FR
EN

Février 2017

ShareThis

Le logement : condition cadre nécessaire à la prospérité

Alexandra Rys
Posté le 28.02.2017
Le fait que Genève compte quatre emplois pour trois personnes actives résidentes est le signe que le canton est attrayant pour les entreprises. Pour la CCIG, ce n’est pas un problème mais un atout : nous devons nous en féliciter et cultiver cette attractivité. Ce qui est problématique, toutefois, est le fait que le canton n’arrive pas à loger tous ses travailleurs. A cet égard, pour la CCIG, le logement fait indubitablement partie des conditions cadre nécessaires à notre prospérité économique. C

La Tunisie vient en force à la CCIG

CCIG
Posté le 27.02.2017
Lors de la séance de présentation de la délégation tunisienne ce 27 février, Vincent Subilia, directeur adjoint de la CCIG, a fait un résumé des points forts de l'économie genevoise, alors que Taoufik Chebbi, de l’Ambassade de Tunisie à Berne, a esquissé un portrait du marché national. Puis, Florence Kraft-Babel a fait connaître l'Association pour le Développement et l'Accompagnement de Projets en Tunisie (ADAPT), qu’elle préside. Et en particulier un projet hôtelier qui doit être signé ce 3

Nouvelle directrice générale pour la CCIG

CCIG
Posté le 27.02.2017
Suite à la demande de retraite anticipée de son directeur général, Monsieur Jacques Jeannerat , la Chambre de commerce, d'industrie et des services de Genève (CCIG) a le plaisir d'annoncer la nomination de Madame Frédérique Reeb-Landry , en tant que directrice générale. Cette nomination sera, selon les statuts de la CCIG, ratifiée par l'Assemblée générale qui se tiendra le 10 avril prochain à Palexpo. Elle tient également à annoncer la promotion de Monsieur Vincent Subilia en qualité de d

Des bâtons dans les roues du tram

CCIG
Posté le 24.02.2017
Comme l’indique la «Tribune de Genève» du jour, l’Office fédéral des transports a reçu 230 oppositions à l'extension de la ligne de tram 15 vers Saint-Julien. C’est ce qui ressort de la consultation publique, qui vient de s'achever. Les oppositions proviennent surtout de privés, de copropriétés, d’associations et des communes. De ce fait, la mise en service de la première étape prévue en 2019 semble désormais compromise. Pour rappel, le terminus du tram 15 finit aujourd'hui aux Palettes-Lancy

Indicateur avancé ICO

CCIG
Posté le 24.02.2017
L'indicateur ICO, issu d'un nouveau partenariat entre la CCIG, l'IREG et l'OCSTAT montre qu'il n'y aura guère de reprise avant l'été.

Réseautez tout en mangeant !

CCIG
Posté le 23.02.2017
Le Pitch@CCIG du 23 février a donné lieu à des présentations de sept responsables de PME, tirés au sort, qui ont présenté leurs activités en deux minutes autour d’un buffet. - Christophe Muller, de ProSerTel, a mis en avant les activités de sa société de «réception téléphonique personnalisée». Elle opère aussi dans la recherche de listings depuis son siège de Genève. - Xavier Scholl, de la société 2L Coaching, œuvre dans «le coaching et l’outplacement», via des ateliers d’accompagnement.

Les robots vont-ils un jour nous taxer ?

Nicolas Grangier
Posté le 22.02.2017
Depuis quelques jours, la taxe sur les robots a envahi nos médias. Et le fiscaliste Xavier Oberson, qui s’est passionné pour la question, est omniprésent. Hier soir, il a fait salle comble à Uni Dufour pour sa conférence. Il faut dire qu’il en a des arguments, le professeur de droit. L’intelligence artificielle est au cœur de l’économie de demain et chamboulera la société. Avec comme effet possible la substitution de l’homme par le robot ! Tout va si vite en termes d’innovation et de productivit

Apparition d'un nouvel institut

CCIG
Posté le 21.02.2017
L’Institut de Recherche appliquée en Economie et Gestion (IREG) voit le jour. Il émane de la HES-SO Genève (site HEG de Battelle) et de l’Université de Genève (site d'Uni-Mail). La présentation en a été faite ce 21 février à la FER-Genève, avec signature officielle d'une convention. L’idée est de mutualiser les ressources dans la recherche appliquée. "L'IREG a pour vocation de permettre aux collectivités de trouver des ressources rapidement, et il y a une demande pour ça, a déclaré son direct

Faisons « risette » à RIE4 !

Jacques Jeannerat
Posté le 15.02.2017
« On a perdu une bataille, mais pas la guerre » : sans vouloir faire du gaullisme de circonstance, le refus amer des Suisses à RIE3 doit nous faire retrousser les manches au plus vite. Sans état d’âme, mais en tenant compte de ce qui a fait trébucher une réforme pourtant séduisante. Car le temps presse pour concevoir une RIE4 ; l’échéance de 2019, c’est déjà demain. N’attendons pas que la gauche, galvanisée par ce succès d’étape, ne dicte les règles du jeu. Sans doute faudra-t-il supprimer la NI

Indice des prix à la consommation : - 0, 1 % en janvier 2017

CCIG
Posté le 14.02.2017
En janvier, l’indice genevois des prix à la consommation fléchit de 0,1% en un mois et se fixe à 100,0 points (décembre 2015 = 100). Par rapport à janvier 2016, il progresse de 0,3%. La variation annuelle moyenne atteint - 0,1 %. Communiqué de presse du 14 février 2017 de l'Office cantonal de la statistique

Ne surtout pas relâcher les efforts !

CCIG
Posté le 13.02.2017
Après le NON des Suisses à la réforme RIE 3 à 59% (dont 52% à Genève), dans son communiqué officiel, le Conseil d’Etat genevois appelle les autorités fédérales à élaborer sans délai un projet équilibré qui soit susceptible de recueillir l’adhésion d’une majorité politique et qui préserve les intérêts des cantons. Dans le Temps, le député genevois Vincent Maître souligne: "je n’exclus pas quelques mauvaises surprises dans les semaines à venir de la part de sociétés relativement mobiles, com

Le logement : condition cadre nécessaire à la prospérité

Alexandra Rys
Posté le 08.02.2017
Genève compte davantage d’emplois que d’actifs résidant sur son territoire : c’est un problème. Mais le problème, ce n’est pas le nombre d’emplois, comme se plaisent à le dire certains qui oublient de regarder où se trouve la source de notre prospérité, c’est de ne pas pouvoir loger tous ceux qui désireraient habiter à proximité de leur travail. Ce phénomène est connu mais aujourd’hui on a pu le chiffrer, grâce à une étude commandée conjointement par la CCIG et le DALE*. La discussion de café

Les dénonciations spontanées pleuvent !

CCIG
Posté le 08.02.2017
L’échange automatique de renseignements (EAR) commence déjà à produire ses effets ! L’accord entré en vigueur le 1er janvier entre la Suisse et 51 pays expliquerait un boom des dénonciations spontanées enregistrées l’an dernier auprès de l’administration fiscale genevoise. Le fisc en a reçu 2836 l’an dernier contre 1113 en 2015, indique la Tribune de Genève. Genève est le canton où la hausse est la plus spectaculaire de Suisse. Pour rappel, les banques étrangères doivent livrer les données

Genève est restée attractive en 2016

CCIG
Posté le 08.02.2017
L’attractivité de Genève est beaucoup moins forte, vu le contexte troublé. Le service cantonal de la promotion économique (SPEG), qui a pris en ce 1er janvier le nom de direction générale du développement économique, de la recherche et de l’innovation (DGDERI), a tiré son bilan 2016 cette semaine. Le renforcement des pôles de recherche et d’innovation a tout de même fait venir 23 entreprises étrangères au bout du lac. Notons l’inauguration du Campus Biotech Innovation Par k, mettant en avant

Vous êtes pour RIE3 ? Dites-le !

Jacques Jeannerat
Posté le 01.02.2017
RIE3 n’est certainement pas une loi parfaite, personne ne l’a jamais prétendu. Cela doit-il justifier de la refuser ? Au vu des enjeux, assurément non. Il faut la prendre pour ce qu’elle est : une loi-cadre qui définit les contours de l’action des cantons, dans la droite ligne du fédéralisme. Que tous ceux qui n’aiment pas les mesures compensatoires prévues se réjouissent : la version genevoise de la mise en application de la réforme, telle qu’examinée actuellement par la commission spécialis

Les fintech bientôt encouragées !

CCIG
Posté le 01.02.2017
Faisant oeuvre de pionnier (il n'existe encore aucune législation semblable ailleurs), le Conseil fédéral a mis en consultation jusqu'au 8 mai un projet pour stimuler la croissance des entreprises actives dans les fintech, les nouvelles technologies de la finance. Il existe déjà en Suisse 160 entreprises actives dans ce secteur, qui développent notamment des applications pour des monnaies virtuelles ou du financement participatif. Une licence bancaire «light» en est la preuve, répondant à des ex