X
Menu

Opinions

Initiative JUSO : les dérives de la démocratie ?

Vincent Subilia
Posté le 10/02/2016
Si chacun convient avec Winston Churchill que la démocratie est le moins mauvais des systèmes, l’initiative dite « sur la spéculation » en illustre les limites. Dans l'inconscient collectif, associer « spéculation » à « denrées alimentaires » équivaut à conjuguer de façon caricaturale la rapacité économique à la malnutrition endémique de certaines régions du globe. Et pourtant, les études scientifiques confirment que le prix des denrées alimentaires ne résulte pas de la spéculation sur le mar

Traversée du Lac : pour une mobilité plurielle

Nathalie Hardyn
Posté le 03/02/2016
Le Grand Conseil vient d’approuver l’initiative populaire « Oui à la grande traversée du lac » et les Genevois se prononceront en 2016 sur ce sujet. Le débat parlementaire qui a précédé l’adoption du texte et le clivage gauche-droite du vote démontrent que nombre d’élus n’ont pas encore compris qu’en matière de transports nous sommes entrés dans l’ère de la mobilité plurielle. C’est ainsi que la traversée du lac n’est pas seulement le maillon manquant pour boucler le périphérique autoroutier,

Le refrain a bon dos

Charles Lassauce
Posté le 27/01/2016
Perdus dans la masse des objets soumis à votation le 28 février prochain, trois sujets liés au vote du budget 2015 tentent de capter l’attention. Entonnant le traditionnel « Genève fait des économies sur le dos de … », les référendaires rejettent comme de coutume toute mesure permettant de modérer le train de vie de l’Etat. Pour eux, jamais un subside n’est trop élevé, quitte à augmenter encore l’imposition de la classe moyenne pour en assurer la délivrance. Genève vit deux crises profondes,

MAH +, une équation gagnant-gagnant !

Vincent Subilia
Posté le 20/01/2016
A l’approche du scrutin du 28 février prochain, qui verra les habitants de la Ville de Genève se prononcer sur l’avenir du Musée d’art et d’histoire (MAH), la pertinence économique de ce projet doit être rappelée à ceux qui en douteraient encore, face aux arguments – hybrides et souvent fantasmés – brandis par les opposants. Tenons-nous en aux faits. Une vérité comptable s’impose d’abord puisque, sur les 131 millions de coût total du projet, 67 – soit plus de la moitié – seront financés par d

Faim de démocratie ?

Charles Lassauce
Posté le 19/01/2016
Copieux menu le 28 février 2016 : douze objets fédéraux et communaux seront soumis à votation plus, en mignardise, un projet communal en Ville de Genève. Gargantua pourrait se réjouir de cette abondante agape, signe d’une vitalité démocratique indéniable. Sa digestion est toutefois incertaine. Il n’y a pas de démocratie sans information. Seul l’électeur éclairé peut assurer le fonctionnement qualitatif du processus décisionnel par le peuple. Or, comment offrir, en moins de deux mois, une visi

Pour des infrastructures performantes

Nathalie Hardyn
Posté le 13/01/2016
Après 35 ans de bons et loyaux services, le tunnel du Gothard doit faire l’objet d’une réfection complète. Cette réfection implique la fermeture du tunnel à la circulation pendant plusieurs années. L’enjeu est donc de savoir comment limiter l’impact sur le transit à travers les Alpes et sur la liaison entre le Tessin et le reste du pays pendant cette période. Le percement d’un second tube présente le grand avantage que, une fois les travaux de rénovation terminés, l’axe du Gothard comporterai

Gérer à l’ère de l’incertitude

Alexandra Rys
Posté le 06/01/2016
La nouvelle année débute par des marchés financiers pour le moins moroses, qui valsent sur le tempo donné par la Chine. Quant à l’économie des pays qui nous entourent, elle n’est toujours pas franchement florissante. Pendant ce temps, à Genève, une tranche non négligeable de la population dénonce l’« austérité » voulue par le Gouvernement. On n’a manifestement pas la même définition du terme à Piogre qu’au Portugal ou en Espagne. Cerise sur le gâteau, la contestation des votes budgétaires des co

Sabordage en Helvétie

Charles Lassauce
Posté le 06/01/2016
Tout ce qui est rare est cher ! Nul besoin d’être économiste pour comprendre cette assertion. Démontrée au fil des ans, cette vérité est reconnue de tous. Tous ? Non ! Une poignée d’irréductibles réunis sous l’appellation « Juso » pense pouvoir s’en affranchir… L’on sourirait volontiers de cette introduction si elle ne recouvrait pas une réalité matérialisée par l’initiative des Jeunes Socialistes (Juso) « Pas de spéculation sur les denrées alimentaires ». Oubliant que le prix de ces denrées

La CCIG : là pour être exploitée !

Nathalie Hardyn
Posté le 22/12/2015
Forte de plus de 2300 membres, la CCIG représente une véritable source de richesses pour les entreprises car c’est un lieu d’échanges. Les réseaux sociaux ne remplaceront jamais un contact direct, l’échange de quelques mots ou une longue discussion, la comparaison des stratégies ou simplement des aspirations et des envies. Ils n’ont d’ailleurs pas cette vocation. La CCIG, c’est aussi une mine d’informations, que ce soit sur le site web, au travers de la newsletter électronique où vous lisez c

Difficile compromis

Jacques Jeannerat
Posté le 17/12/2015
Ainsi donc le Conseil d’Etat a décidé de fixer une « enveloppe » de bruit que l’aéroport ne pourra pas dépasser la nuit. Il s’agit là d’une décision éminemment politique, qui ménage la chèvre et le chou en faisant un pas en direction des riverains tout en limitant la casse pour l’aéroport. On notera au passage que le Conseil d’Etat a également invoqué la construction de logements pour justifier la camisole imposée à l’aéroport. Un argument à destination des milieux économiques, soutiens traditio

Marbre ou encre sympathique ?

Nathalie Hardyn
Posté le 09/12/2015
Le Grand Conseil a adopté vendredi dernier une loi qui promet aux Genevois « une mobilité cohérente et équilibrée ». Les envolées lyriques qui ont résonné dans la salle des Cents seront oubliées quand il s’agira de voter en juin prochain. Pour l’heure, la CCIG demeure inquiète quant à l’impact de cette future loi sur le tissu économique ; et elle n’est pas mécontente que plusieurs élus aient déclaré vouloir veiller à ce que sa mise en œuvre tienne compte des besoins des entreprises et du maintie

L’art et la manière

Alexandra Rys
Posté le 02/12/2015
Dans le lot des sujets soumis à votation le 28 février prochain, le sort du futur Musée d’art et d’histoire devrait retenir l’attention pour des raisons qui tiennent avant tout de notre conception de la société. Un musée remplit, dans notre société kleenex, une fonction tout à fait particulière. C’est le lieu où tout un chacun, sans distinction de race, de sexe, d’âge ou encore d’origine sociale, a accès à la culture. Cela veut dire que le musée permet de découvrir sa propre culture et celle

Traversée du lac : le dossier avance

Nathalie Hardyn
Posté le 25/11/2015
La récente étude conduite par le Département des transports au sujet de la traversée du lac n’a pas suscité beaucoup d’échos. Elle est pourtant loin d’être dénuée d’intérêt. Elle permet en effet de poser avec précision les jalons qui permettront au canton de financer et de réaliser le bouclement autoroutier dans le timing prévu par le Conseil d’Etat, à savoir 15 ans. Elle témoigne aussi du sérieux avec lequel nos autorités continuent à monter ce dossier important. Le Département de Luc Bartha

Plier mais ne pas rompre

Alexandra Rys
Posté le 18/11/2015
Les résultats de l’ Enquête conjoncturelle d’automne de la CCIG, publiés ce jour, montrent une économie genevoise qui résiste mais est loin d’être à la fête. 28% des entreprises annoncent une année médiocre voire mauvaise, alors qu’elles n’étaient que 19% dans cette situation l’an dernier. Les prévisions à six mois et au-delà ne se montrent guère plus optimistes. C’est naturellement l’industrie qui souffre le plus : seulement 3% des entreprises de ce secteur envisageaient un mauvais futur; elle

2016, un courageux tournant budgétaire?

Charles Lassauce
Posté le 17/11/2015
La présentation par le Conseil d’Etat du projet de budget 2016 du canton a mis en émoi le landerneau genevois. Après tant d’années lors desquelles la gestion des finances de l’Etat a ressemblé au métaphorique tonneau des Danaïdes, des mesures visant à endiguer l’hémorragie des charges publiques ont été annoncées. Afin de réduire le déficit structurel qui empêche une saine gestion, l’Exécutif cantonal a notamment choisi de limiter l’augmentation salariale des collaborateurs de la fonction publiqu

Forfaits fiscaux : bis repetita

Charles Lassauce
Posté le 11/11/2015
Frappé d’amnésie mais constant dans l’erreur, le parti socialiste s’oppose à la loi votée par le Grand Conseil qui incorpore dans la législation genevoise les modalités d’application de l’imposition d’après la dépense des riches étrangers sans activité lucrative domiciliés à Genève. Pourtant, il y a exactement un an, les Genevois disaient non à 68 % à l’initiative voulant supprimer ce système d’imposition ainsi qu’à son contreprojet qui fixait le seuil minimal de dépenses à 600 000 francs.

Genève - Pékin, 65 ans de proximité économique

Vincent Subilia
Posté le 04/11/2015
La conférence consacrée aux relations financières entre la Chine et la Suisse qui s’est tenue la semaine dernière à Genève, co-organisée par la CCIG, a illustré le renforcement de liens vieux de 65 ans. Destiné à valoriser les atouts de la place économique genevoise et, en particulier, de son pôle d’excellence financier comme de son rôle de capitale du négoce, cet événement a vu converger des intervenants de très haut niveau. Tous ont souligné les multiples forces de notre tissu économique, a

Esprit de coupole plus qu’esprit de clocher

Pierre Poncet
Posté le 28/10/2015
Le succès de la troisième réforme de l’imposition des entreprises - la fameuse RIE III - est vital pour l’avenir de la place économique genevoise. Il en va de même du futur de nos relations avec l’Union européenne, qui revêt une importance majeure pour notre prospérité. Enfin, le développement de nos infrastructures doit constituer un enjeu prioritaire, Genève ayant longtemps été le parent pauvre de la politique fédérale en la matière. La CCIG s’engage résolument pour une politique économique

Encadrer pour ne pas entraver

Jacques Jeannerat
Posté le 21/10/2015
La campagne électorale qui s’est achevée dimanche a été qualifiée de terne par de nombreux observateurs. Certains y ont vu l’expression du fait que, confrontés à la complexité croissante du monde, les partis peinent à se démarquer d’une manière qui fasse sens : la complexité même des sujets demande des solutions « techniques » bien éloignées des antiennes idéologiques. L’un de ces thèmes complexes, qui sera abordé lors de la Journée de Genève , est le négoce des matières premières, notamment

RIE III : tout travail mérite cap clair

Pierre Poncet
Posté le 15/10/2015
Pour se développer et aborder l’avenir avec une relative sécurité, les entreprises ont besoin de prévisibilité. Or, dans un passé récent, le potentiel d’anticipation des entrepreneurs s’est trouvé réduit une première fois par le résultat de la votation sur l’immigration de masse et une seconde fois par l’abandon du taux plancher euro / franc le 15 janvier dernier. L’attente était dès lors conséquente s’agissant de la position du canton sur les axes qu’il entendait promouvoir dans le cadre de la