FR
EN

cadres

ShareThis

Les cadres supérieurs d'horlogerie ont le blues

CCIG
Posté le 27.09.2016
82% des cadres supérieurs se disent désormais pessimistes sur les perspectives du secteur, soit le double d’il y a un an, révèle aujourd’hui le sondage Deloitte 2016 sur l’industrie horlogère. Plus que le franc fort, l’affaiblissement des exportations inquiète la majorité des sondés. C’est le cas en particulier de la demande vers Hong-Kong, alors que la Chine connaît un sursaut.