X
Menu

Développons notre commerce durablement !

Jacques Jeannerat
Posté le 12/10/2016
Au risque de passer pour rétrogrades, peut-être certains acteurs du commerce et des services devraient-ils accepter de perdre parfois une part de leur clientèle, les « afficionados du web », pour se concentrer davantage sur celle dite traditionnelle. Celle qui fait confiance au service de proximité, au conseil «les yeux dans les yeux». Car l’humeur de l’internaute est changeante: hyperactif un jour, infidèle le lendemain. Les groupes spécialisés dans Internet ne se gêneront d’ailleurs pas, le mo