X
Menu

La densification qualitative

Charles Lassauce
Posté le 22/04/2015
Les votations de mars 2013 (loi sur l’aménagement du territoire) et février 2014 (pour une utilisation rationnelle du sol) ont démontré que la population, suisse et genevoise, souhaite contenir l’étalement urbain en assurant une densité optimale de la zone urbanisée. La mise en oeuvre de cet objectif peut se traduire tant par une occupation optimisée des périmètres déjà bâtis (densification vers l’intérieur) que par une utilisation efficace et concrète des surfaces d’ores et déjà classées en zon

Densité et pérennité: un cercle vertueux

Alexandra Rys
Posté le 05/02/2014
L'opposition à la densification des zones de développement est inquiétante à plus d’un titre. Nième manifestation du syndrome « pas derrière chez moi », elle repose sur une erreur fondamentale et pourtant inlassablement colportée : la densité ne nuit pas à la qualité urbaine. Les Morgines, à Onex, ont une densité de 1,4, comme le Vieux-Carouge.   Les exemples peuvent être multipliés et montrent tous la même chose : la densité, prise pour elle-même, ne signifie en réalité rien. Ce qui compte,