X
Menu

Transition énergétique : Gardons-nous de l’hyper-régulation

ccig@admin
Posté le 27/11/2014
En 2011, la catastrophe de Fukushima a poussé la Suisse à décider de sortir du nucléaire. Cette décision implique un bouleversement complet de la politique énergétique helvétique. Le sujet est complexe mais fondamental pour les entreprises. Le Conseil national empoignera la question en décembre prochain. A la veille du débat parlementaire, faisons le point sur un des dossiers-phares du moment.   Une stratégie suisse très ambitieuse La stratégie énergétique 2050 de la Confédération va bien au

Energie 2050 : clarté et souplesse indispensables

Nathalie Hardyn
Posté le 18/11/2014
Le débat sur la future politique énergétique suisse sera le gros dossier de la session d’hiver du Conseil national. Trois années se sont écoulées depuis le tremblement de terre et le raz-de-marée qui ont ravagé la région de Fukushima au Japon y détruisant la centrale nucléaire Fukushima Daiichi. Si personne n’a oublié cette tragédie, seuls deux pays ont décidé d’abandonner le nucléaire pour la production d’électricité – l’Allemagne et la Suisse – et se sont lancés dans une ambitieuse transition