FR
EN

fmi

ShareThis

Le Brexit n'a pas encore dit son dernier mot

CCIG
Posté le 04.10.2016
Les incertitudes liées au Brexit vont peser sur la croissance britannique, en affectant l'investissement, la consommation et l'immobilier. C’est la mise en garde qu’a formulée aujourd’hui le Fonds monétaire international (FMI) dans ses prévisions économiques. L'institution prévoit une croissance du PIB de 1,8% en 2016 avant un net ralentissement à 1,1% en 2017. Et l'on sait les forts liens économiques que Genève entient avec la City de Londres.