X
Menu

Mobilité : cohérence et équilibre ou clientélisme ?

Nathalie Hardyn
Posté le 05/10/2016
Voici quatre mois, les électeurs genevois acceptaient à une écrasante majorité la loi « pour une mobilité cohérente et équilibrée ». Dans l’euphorie du scrutin, chacun s’est pris à rêver d’une union sacrée, où l’intérêt partisan céderait le pas à l’intérêt collectif. Avec la rentrée, les rêves se sont envolés, et le clientélisme a repris le dessus. La CCIG tire la sonnette d’alarme. Alors que le Grand Conseil vient de voter un léger relèvement des tarifs TPG, Ensemble à Gauche annonce déjà la

Un bulletin, treize objets dimanche !

Jacques Jeannerat
Posté le 24/02/2016
C’est la dernière ligne droite pour vous prononcer sur les douze objets (13 à Genève) soumis en votation ce dimanche. Certains ont été relativement bien débattus : la suppression des allègements fiscaux (« Pas de cadeaux aux multinationales »), l’interdiction à tous les acteurs financiers établis en Suisse de participer aux marchés des produits dérivés sur les produits agricoles (initiative sur la spéculation sur les denrées alimentaires), la construction de logements aux Vernets ou encore la ré

Marbre ou encre sympathique ?

Nathalie Hardyn
Posté le 09/12/2015
Le Grand Conseil a adopté vendredi dernier une loi qui promet aux Genevois « une mobilité cohérente et équilibrée ». Les envolées lyriques qui ont résonné dans la salle des Cents seront oubliées quand il s’agira de voter en juin prochain. Pour l’heure, la CCIG demeure inquiète quant à l’impact de cette future loi sur le tissu économique ; et elle n’est pas mécontente que plusieurs élus aient déclaré vouloir veiller à ce que sa mise en œuvre tienne compte des besoins des entreprises et du maintie