FR
EN

libre concurrence

ShareThis

Adapter nos conditions cadre pour combattre le tourisme d’achat

Eric Biesel
Posté le 26.02.2014
La hausse de 7% du tourisme d’achat, ces 10 milliards de francs de produits achetés à l’étranger par des particuliers, interpelle. La cherté du franc y est évidemment pour quelque chose mais n’est vraisemblablement pas la seule cause.   La CCIG est favorable à la libre concurrence, pour autant que celle-ci soit loyale. Or, il est de notoriété publique que certains fabricants de produits de marques – alimentaires ou non – profitent du pouvoir d’achat des Suisses pour augmenter les prix. Ceci