FR
EN

lup

ShareThis

Logement : le compte n’est pas bon

Charles Lassauce
Posté le 06.09.2016
Depuis de nombreuses années, la question du logement à Genève semble se résumer à celle des logements d’utilité publique (LUP) destinés à la part la moins aisée de la population. Début juillet, l’Etat a publié son rapport d’activité annuel sur l’évolution de ce parc de logement. Il est ainsi focalisé sur un seul objectif, le recensement des « LUP », qui devraient atteindre 20%. Or, en 2015, ce taux était légèrement inférieur à 10% (15 900 logements locatifs sur 160 000). En termes de logement