FR
EN

ppe

ShareThis

Créer des logements sans acronymes ni pourcentages

Alexandra Rys
Posté le 07.03.2018
88/12 ou 76/24 ? Ces chiffres pourraient résumer le débat sur le PAV qui s’est tenu au Grand Conseil lors de sa session de février. Fallait-il 88% de LUP (logements d’utilité publique) et 12% de PPE (propriété par étage) ou alors pousser à 24% de PPE, comme le souhaitaient les députés de l’Entente estimant, non sans raison, que seule une proportion importante de PPE permet de « faire tourner » des plans financiers de réalisation de logements ? En fait, on peut se demander si ce débat est le b

Logement : du vent dans les tranchées

Charles Lassauce
Posté le 16.03.2016
Ces six derniers mois, une (très) légère brise avait rafraichi la planète logement à l’occasion de deux référendums populaires. Le choix de la majorité du Grand Conseil en matière de transformation de bureaux avait été validé par les Genevois, permettant d’espérer que la poussière qui recouvre les saintes écritures du logement se soulèverait enfin. Le souffle aurait-il été assez fort pour ébranler la posture des défenseurs du carcan législatif cantonal ? La réponse – négative – n’aura pas tardé.

La politique du bien commun

Charles Lassauce
Posté le 19.03.2014
La vente d’appartements en PPE dans les zones de développement sera réglementée, selon la décision prise par la majorité du Grand Conseil lors de sa dernière session. L’accession à la propriété, ambition affichée par de nombreux Genevois de la classe moyenne, devrait par conséquent prendre une tournure plus concrète dans les années à venir. Cette évolution est  réjouissante. En revanche, la genèse de ce résultat l’est beaucoup moins et a mis en lumière des logiques politiciennes inquiétantes.