FR
EN

rachat

ShareThis

La fièvre acheteuse reprend

CCIG
Posté le 21.11.2016
60% des grandes firmes suisses envisagent désormais un rachat ces douze prochains moins, selon une enquête «Ernst&Young» parue ce lundi. Elles étaient seulement 35% il y a six mois. Un niveau record depuis l'automne 2014. Les entreprises seraient intéressées dans des acquisitions par l’amélioration de leur positionnement ou étoffer leur portefeuille d'activités. Un tiers des sociétés interrogées s'attend à une dégradation de la conjoncture mondiale.