X
Menu

Ne battons pas en retraite!

Juan-Carlos Torres
Published on 16/01/2019
Ce sera probablement aux citoyens d’arbitrer un dossier qui fait figure « d’arlésienne » au bout du lac, la Caisse de prévoyance de l'Etat de Genève (CPEG). Son taux de couverture avoisine actuellement 60% et le droit fédéral oblige les caisses publiques à atteindre 80% en 2052. Une recapitalisation s’impose donc. Deux projets de loi contradictoires ne peuvent entrer en vigueur simultanément. C’est pourtant ce qu'a voté le Grand Conseil. Le premier texte est celui du Conseil d’Etat, soutenu par
Category : Views
0 comment More

L’avenir nous a donné raison, hélas…

Jacques Jeannerat
Published on 26/10/2016
L’Histoire se répète inlassablement. Octobre 2012 : on apprenait que le renflouement de la caisse de retraite des fonctionnaires genevois pourrait coûter des milliards de francs au canton. Octobre 2016 : on apprend, via la Tribune de Genève, que la Caisse de Prévoyance de l'Etat devra sans doute être recapitalisée (ça ne vous rappelle pas quelque chose ?). Même si certaines mesures ont été prises alors, il a manqué de courage politique pour aller plus loin. Pourtant, avec le reste de la délégati
Category : Views
1 comment More

Perspectives sombres pour les fonctionnaires genevois

CCIG
Published on 25/10/2016
On savait la situation difficile, elle est catastrophique : la caisse de prévoyance de l'Etat de Genève (CPEG) pourrait être recapitalisée pour plusieurs milliards de francs, à l’instar de la mésaventure de la BCGe. C’est ce que décrit un document que s’est procuré « la Tribune de Genève ». Cela fait suite à la récente baisse d’un taux de référence. Dès lors, des mesures structurelles semblent inévitables : en plus de la baisse de prestations, on envisage une hausse d’âge de retraite des fonc
Category : News
0 comment More

«AVSplus», mais un moins pour les entreprises

Jacques Jeannerat
Published on 21/09/2016
Gare aux titres trompeurs : sous l’intitulé « AVSplus pour une AVS forte », on serait tenté de donner ce coup de pouce aux seniors. Mais là, l’Union Syndicale Suisse ne s’y prend pas de la bonne manière. L’initiative demande, rien moins, qu’une hausse de 10% de toutes les rentes sous forme de supplément ! 235 francs pour les personnes seules, 350 francs pour les couples. Pour ce cadeau « empoisonné », elle suggère une ponction salariale supplémentaire de 0,8%, payée paritairement. Au moment o
Category : Views
0 comment More