FR
EN

rie3

ShareThis

RIE 3 est morte, vive le PF17

Nicolas Grangier
Posté le 16.06.2017
La réforme de l'imposition des entreprises PF17 était au menu de la 18e journée annuelle des entreprises lancéennes. Le conseiller d’Etat Serge Dal Busco en a évoqué les grandes lignes. Il tient à un projet équitable, consensuel, à travailler avec les villes et à rassurer les entreprises. Toutes les recommandations de la version cantonale sont jugées compatibles avec les requêtes fédérales. En particulier la suppression de la NID. Seule la rétribution fédérale à 20,5% ne convainc pas Genève.

PF 17 : le modèle genevois appliqué à la Suisse

Charles Lassauce
Posté le 07.06.2017
Les recommandations formulées le 1 er juin dernier par le groupe de pilotage pour le Projet fiscal 17 sont ambitieuses. Et elles ont en particulier le mérite de corriger les mesures qui ont causé l’échec de RIE 3 en votation populaire. On y voit clairement la recherche d’un équilibre entre les mesures fiscales, budgétaires et sociales, équilibre seul à même d’aboutir à un compromis. La compensation de la Confédération en faveur des cantons, par le biais du relèvement de la part de l’impôt fé

Réforme fiscale ambitieuse, conforme aux attentes de la CCIG

CCIG
Posté le 01.06.2017
La CCIG a pris connaissance de la feuille de route et des lignes directrices présentées par la Confédération et les cantons ce jour. Celles-ci sont ambitieuses, conformes aux attentes de la CCIG dans ce dossier crucial pour notre tissu économique. Elles offrent à la Suisse, à Genève et à ses entreprises un cadre fiscal compétitif.

Faisons « risette » à RIE4 !

Jacques Jeannerat
Posté le 15.02.2017
« On a perdu une bataille, mais pas la guerre » : sans vouloir faire du gaullisme de circonstance, le refus amer des Suisses à RIE3 doit nous faire retrousser les manches au plus vite. Sans état d’âme, mais en tenant compte de ce qui a fait trébucher une réforme pourtant séduisante. Car le temps presse pour concevoir une RIE4 ; l’échéance de 2019, c’est déjà demain. N’attendons pas que la gauche, galvanisée par ce succès d’étape, ne dicte les règles du jeu. Sans doute faudra-t-il supprimer la NI

Ne surtout pas relâcher les efforts !

CCIG
Posté le 13.02.2017
Après le NON des Suisses à la réforme RIE 3 à 59% (dont 52% à Genève), dans son communiqué officiel, le Conseil d’Etat genevois appelle les autorités fédérales à élaborer sans délai un projet équilibré qui soit susceptible de recueillir l’adhésion d’une majorité politique et qui préserve les intérêts des cantons. Dans le Temps, le député genevois Vincent Maître souligne: "Je n’exclus pas quelques mauvaises surprises dans les semaines à venir de la part de sociétés relativement mobiles, comme dan

Vous êtes pour RIE3 ? Dites-le !

Jacques Jeannerat
Posté le 01.02.2017
RIE3 n’est certainement pas une loi parfaite, personne ne l’a jamais prétendu. Cela doit-il justifier de la refuser ? Au vu des enjeux, assurément non. Il faut la prendre pour ce qu’elle est : une loi-cadre qui définit les contours de l’action des cantons, dans la droite ligne du fédéralisme. Que tous ceux qui n’aiment pas les mesures compensatoires prévues se réjouissent : la version genevoise de la mise en application de la réforme, telle qu’examinée actuellement par la commission spécialis

Tous derrière RIE3 !

Communiqué de presse
Posté le 26.01.2017
LA SUISSE OCCIDENTALE SOUTIENT LA RÉFORME DE L’IMPOSITION DES ENTREPRISES III La Conférence latine des Directeurs cantonaux des finances, la Conférence des Chefs de Département de l’Economie publique de Suisse occidentale et la Conférence des Gouvernements de Suisse occidentale soutiennent résolument la réforme de l’imposition des entreprises III. La RIE3, conçue en étroite collaboration avec les cantons, adapte notre système fiscal aux nouvelles exigences internationales en lui gardant sa co

Laisser du temps au temps

Charles Lassauce
Posté le 18.01.2017
La réforme de l’imposition des entreprises mijote depuis quelques années déjà. L’OCDE – dont la Suisse est membre – a élaboré de nouvelles « règles du jeu fiscal », dont l’objectif est d’empêcher des taux d’imposition du bénéfice différenciés à l’intérieur du même Etat. Il y a plus de six ans, Genève a amorcé la réflexion sous l’impulsion initiale de David Hiler. Serge Dal Busco a ensuite lancé une vaste consultation qui a abouti à un projet cantonal certes ambitieux, mais équilibré. RIE3 con

Voter oui, sinon vous le regretterez !

CCIG
Posté le 16.01.2017
Attention, un rejet en votation fédérale de RIE3 le 12 février prochain aurait des conséquences bien plus importantes qu'on ne l'imaginait jusqu'à présent, ont indiqué aujourd’hui economiesuisse et l'Union suisse des arts et métiers, en se basant une étude BAKBASEL : 194 000 emplois seraient menacés.Les assurances sociales risquent de subir des pertes de recettes de cinq milliards de francs, en cas d'échec. Les enjeux de la 3e réforme de l'imposition des entreprises sont donc énormes. Celle-ci g

Prévisibilité compétitive : rempart contre le protectionnisme ?

Vincent Subilia
Posté le 11.01.2017
Alors que 2016 s’est terminée par l’élection de Donald Trump, 2017 s’ouvre sur les incertitudes imputables à ce coup de tonnerre politique aux Etats-Unis, second partenaire commercial de la Suisse. A l’instar du Brexit, cette élection – traduisant un repli identitaire associé à un patriotisme économique exacerbé – augure un double écueil pour la place genevoise. Tout d’abord, la tentation de relocalisation qui pourrait animer certaines sociétés américaines, historiquement établies sur nos ter

Année difficile, perspectives moroses

CCIG
Posté le 09.11.2016
La Chambre de commerce, d’industrie et des services de Genève (CCIG) a réalisé en septembre dernier son Enquête conjoncturelle d’automne. En 2016, les affaires ont été mauvaises pour 30% des entreprises, en progression de 2 points par rapport à la même période l’an dernier ; ce taux monte à 54% pour l’industrie. Les prévisions à six mois et au-delà ne se montrent guère plus optimistes. En 2016, comme en 2015, moins de la moitié des entreprises répondantes – 48% – jugent la marche des affaire