FR
EN

successions

ShareThis

Le peuple dit non à un nouvel impôt menaçant les entreprises

Jacques Jeannerat
Posté le 15.06.2015
(Genève, le 14 juin 2015). La Chambre de commerce, d’industrie et des services de Genève prend acte avec satisfaction du très net rejet de l’initiative populaire « Imposer les successions de plusieurs millions pour financer notre AVS (réforme de la fiscalité successorale) ». Le message de la population est clair et peut se décliner en trois constats : rejet des entraves à la transmission des entreprises, refus de nouveaux impôts et respect de la solidarité familiale. L’aberration d’une triple imposition du même franc n’a manifestement pas échappé aux votants.

Réforme de la fiscalité successorale : Une peau de banane de plus pour les entreprises

CCIG
Posté le 18.05.2015
Le 14 juin prochain, l’initiative « Imposer les successions de plusieurs millions pour financer notre AVS  (Réforme de la fiscalité successorale) » sera soumise à votation. En plus de constituer un nouveau danger pour le développement économique et l’attractivité de la Suisse, elle présente des problèmes de systématique légale, de fédéralisme et de conception. Déposée avec plus de 110 000 signatures par le Parti évangélique et une coalition de partis de gauche, cette initiative prévoit d’inst