X
Menu

N’oublions pas l’industrie

Jacques Jeannerat
Posté le 14/06/2017
Dans une économie largement tertiarisée, comme la nôtre, on oublie facilement que l’industrie reste pourvoyeur de valeur ajoutée (près de 15% du PIB) et d’emplois. L’une et l’autre continuent de croître, même si c’est à un rythme plus lent que certains secteurs « sprinteurs ». On ne peut que s’en féliciter pour l’équilibre du tissu économique genevois. Toutefois l’industrie a besoin, pour prospérer, d’un certain nombre de conditions cadre, qui deviennent de plus en plus difficiles à réunir, pour

Pas de syndrome Astérix pour Genève !

Alexandra Rys
Posté le 05/06/2013
Le Service de la promotion économique (SPEG) a présenté aujourd’hui ses résultats 2012. Sans surprise, eu égard à la crise, le nombre de sociétés locales conseillées et suivies a augmenté. Néanmoins, comme le conseiller d’Etat Pierre-François Unger l’a fait remarquer, si Genève s’en sort malgré tout – et témoigne d'une croissance faible mais continue du nombre d'emplois –, c’est grâce à la diversification de son tissu économique. On peut être heureux de cette situation. Mais faut-il s’en satisfa