X
Menu

Opinions et news

Enquête conjoncturelle d'automne: l'élan de 2014 s'épuise

ccig@admin
Posté le 07/11/2014
(Genève, le 7 novembre 2014). La Chambre de commerce, d’industrie et des services de Genève (CCIG) a réalisé en septembre dernier son Enquête conjoncturelle d’automne. Les résultats confirment que pour plus de 80% des entreprises, la marche des affaires est sinon excellente, du moins satisfaisante. L’optimisme tend toutefois à se modérer à partir du second semestre de 2015. Ainsi, l’érosion des hausses réelles de salaires reste lente mais tenace, tandis que l’évolution de la masse salariale flé

Indice des prix à la consommation : stabilité en octobre 2014

ccig@admin
Posté le 06/11/2014
En octobre, l’indice genevois des prix à la consommation est stable et se maintient à 99,8 points (décembre 2010 = 100). En un an, le renchérissement atteint 0,1 %. La variation annuelle moyenne demeure inchangée depuis mars 2014 (+ 0,1 % également).   Pour en savoir plus

Tonte fiscale privilégiée pour tous

Charles Lassauce
Posté le 04/11/2014
Le diable se cache dans les détails. Dans le cadre de la votation du 30 novembre prochain, le détail sera toutefois de taille ! L’attention de tous se focalise sur l’abolition de l’imposition d’après la dépense. La première partie du texte de l’initiative fédérale soumise au vote dit pourtant : « Les privilèges fiscaux pour les personnes physiques sont illicites ». La conséquence de son application pourrait toutefois se révéler particulièrement onéreuse pour tous les contribuables…   Qu’est-

Le Territoire franco-valdo-genevois gagne 232 000 habitants entre 2006 et 2013

ccig@admin
Posté le 04/11/2014
L’attraction qu’exerce le Territoire franco-valdo-genevois – composé des cantons de Genève et de Vaud, côté suisse, et des départements de l’Ain et de la Haute-Savoie, côté français – ne se dément pas : la population continue d’y croître à un rythme soutenu et atteint 2 586 600 habitants au 1er janvier 2013.   Pour en savoir plus

De l’or qui pèse lourd

Jacques Jeannerat
Posté le 28/10/2014
L’un des sujets de votation du 30 novembre suscite relativement peu d’intérêt – et pourtant, son acceptation serait lourde de conséquences pour la stabilité économique du pays ! Il s’agit de l’initiative « Sauvez l'or de la Suisse », qui poursuit trois buts : rendre les réserves en or inaliénables, rapatrier les réserves entreposées à l'étranger et obliger la banque centrale à détenir au moins 20 % de ses actifs en or.   L’initiative part de l’idée que la constitution de réserves d’or augmen

« Assurer une économie forte » devient aussi le leitmotiv de l’Etat

ccig@admin
Posté le 27/10/2014
Le projet de budget 2015 de l’Etat de Genève a récemment été rendu public : un équilibre budgétaire ténu de 1,1 million de francs, des investissements maintenus à un niveau élevé pour rattraper le retard pris dans le développement des infrastructures et un degré d’autofinancement – insuffisant – de 74 %. Le projet du Conseil d’Etat a mis en lumière une évidence oubliée : les entreprises sont les créatrices de valeurs de Genève. Fait réjouissant, l’Exécutif cantonal a fait sienne une réalité s

Après un été frais, un automne chaud

Pierre Poncet
Posté le 27/10/2014
La fiscalité est le baromètre sur lequel s’inscrit la météo économique. Et l’automne promet d’être chaud. Le 30 novembre prochain, les Genevois seront appelés à s’exprimer sur des initiatives cantonale et fédérale demandant l’abolition du système d’imposition selon la dépense. Pour la seule Genève, ce sont en moyenne 160 millions de francs de recettes fiscales annuelles qui sont en jeu. Cet objet doit être appréhendé dans sa dimension globale d’impact sur les finances cantonales et non à l’aune

Permis de penser

Philippe Meyer
Posté le 14/10/2014
Depuis le vote émotionnel du 9 février contre l’immigration de masse, les propositions de mise en application plus ou moins farfelues fleurissent de tous bords. Il est vrai que les meilleurs trapézistes de Knie s’y casseraient le nez tellement l’équilibre est difficile à trouver entre le maintien de conditions cadre assurant la prospérité de notre pays et les solutions d’application d’une initiative visant à détruire l’une des plus importantes d’entre elles.   Exemple pratique : les continge

Logement : longue, longue route…

Charles Lassauce
Posté le 07/10/2014
La journée du logement s’est déroulée le 2 octobre dernier. Les éditions s’additionnent, mais les constats d’impuissance perdurent. Entre lenteur de réalisation des projets, syndrome de la meilleure idée et protection des prés carrés lobbyistes et privés, la tendance n’est pas prête de s’inverser. Et pourtant, pouvoir offrir des logements en suffisance sur le territoire cantonal est une condition cadre importante pour nos entreprises.   Ce pessimisme ne s’est pas évaporé lors des discussions

Indice des prix à la consommation : + 0,1 % en septembre 2014

ccig@admin
Posté le 07/10/2014
En septembre, l’indice genevois des prix à la consommation progresse de 0,1 % en un mois comme en un an et se fixe à 99,8 points (décembre 2010 = 100). La variation annuelle moyenne se maintient également à + 0,1 %, valeur inchangée depuis mars 2014.   Pour en savoir plus

Genève, étanche à la vague des "Ice Buckets"?

ccig@admin
Posté le 06/10/2014
La vague de l’Ice Bucket Challenge ou du Défi du Seau d’Eau Glacée s’est abattue, cet été, sur la planète à une vitesse impressionnante. Il est question de se verser un seau d’eau glacée sur la tête en se filmant, puis de partager la vidéo sur les réseaux sociaux en nominant trois autres personnes et ainsi de suite. Ce défi pouvant sembler dérisoire de prime abord se veut une œuvre caritative. De fait, les personnes ne relevant pas le challenge sont supposées verser un don à une organisation

La grande traversée du lac, pour un développement assumé et maîtrisé

Nathalie Hardyn
Posté le 01/10/2014
La traversée de la rade ne se réalisera pas. Ce dossier est clos pour de bon. Pour autant, le problème de la mobilité à Genève reste entier. Les entreprises – que ce soient des PME locales ou des grandes sociétés suisses disposant de plusieurs sites à Genève – ont besoin que la circulation s’améliore. La CCIG encourage dès lors ses membres à signer l’initiative cantonale en faveur de la grande traversée du lac .   Le bouclement du périphérique autoroutier est plus que jamais un objectif str

La CCIG regrette le refus populaire de traverser la rade

ccig@admin
Posté le 28/09/2014
(Genève, le 28 septembre 2014) La Chambre de commerce, d’industrie et des services de Genève (CCIG) prend acte avec regret de la décision des Genevois de refuser l’initiative constitutionnelle « Pour une traversée de la rade ». Le problème de la mobilité à Genève reste donc entier.   «Les peurs se sont additionnées», analyse Jacques Jeannerat, directeur de la CCIG. «Impact sur la nappe phréatique, coût final de l’infrastructure, durée des travaux, incertitudes quant à l’effet sur le trafic o

La fiscalité, futur baromètre du fédéralisme

Jacques Jeannerat
Posté le 24/09/2014
L’ouverture par le Conseil fédéral de la consultation sur la troisième réforme de l’imposition des entreprises était particulièrement attendue. Si le projet ne recèle pas de surprise de dernière minute – les grandes lignes de la réforme étant connues depuis plusieurs mois –, il permet de fixer officiellement le cap suivi par la Confédération, élément essentiel pour les entreprises. Autres acteurs intéressés par cette réforme, les collectivités publiques cantonales et communales seront certain

Sondage sur les transports : plus que quelques jours pour donner votre avis

Nathalie Hardyn
Posté le 22/09/2014
Les milieux professionnels, en particulier les artisans et les commerçants, sont proportionnellement les moins nombreux à avoir répondu à l’enquête « Les transports à Genève », mise en ligne par le Département des transports jusqu’à la fin du mois. Il ne reste plus que quelques jours pour que les entreprises fassent entendre leur voix. La CCIG vous encourage à vous rendre sur www.ge.ch/notre-mobilite pour donner votre avis. Pour qui ne baigne pas tous les jours dans la politique des transpor

Entreprises et apprentis : une relation gagnant-gagnant

ccig@admin
Posté le 18/09/2014
Genève compte davantage de jeunes en formation professionnelle – tant duale qu’à plein temps – que de gymnasiens. C’est qu’elle a su faire évoluer le système de formation pour coller au plus près des besoins des entreprises. De leur côté, les apprentis d’aujourd’hui ne peuvent que se féliciter de leur choix puisque près de 90 % des titulaires de CFC trouvent un emploi dans les six mois suivant l’achèvement de leur formation 1 .  Mais l’économie évolue à une telle vitesse que la formation est déj

Un apprenti, ça rapporte !

ccig@admin
Posté le 18/09/2014
Contrairement à ce qu’on pourrait imaginer, former un apprenti de représente pas un coût net pour l’entreprise, mais un bénéfice. En 2009, ce bénéfice net s’est élevé à 474 millions de francs pour un investissement brut de 5,35 milliards. Ces données confirment la tendance observée depuis dix ans déjà par les auteurs de l'étude*, qui enquêtent auprès de 2500 entreprises formatrices. --> Lire aussi le dossier complet "Entreprises et apprentis: une relation gagnant-gagnant" * Mirjam Struple

Pourquoi en faisons-nous toujours trop ?

Jacques Jeannerat
Posté le 17/09/2014
Qu’y a-t-il donc dans nos gènes qui nous rende si perfectionnistes, au point de nous placer en position d’infériorité par rapport à des concurrents moins pointilleux ? Le Conseil des Etats, la semaine dernière, lors de sa discussion sur la mise en œuvre des recommandations du Groupe d’action financière (GAFI), a déjà parcouru un bout de chemin sur la voie du juste milieu, entre une surréglementation « Swiss finish » et un cavalier seul néfaste ( pour en savoir plus ). Presque en même temps, un

Les talents, matière première de l’économie suisse

Jacques Jeannerat
Posté le 16/09/2014
En l’absence de matières premières, la Suisse se nourrit – au propre aussi bien qu’au figuré – des savoir-faire qu’elle a développés au fil du temps et de ceux qu’elle suscite aujourd’hui. La pérennité de ce système repose sur la qualité des cerveaux dont dispose son économie. Comme le montrent divers indices, notamment le Global Talent Competitiveness Index (GTCI) publié pour la première fois fin 2013, la Suisse est première de classe pour ce qui est de créer et d’attirer des talents 1 . Cep

Une Genferei à cultiver

Jacques Jeannerat
Posté le 10/09/2014
La célébration du Jeûne genevois est due à l’opiniâtreté des Genevois. Alors que la pratique des jeûnes disparaît sous l’occupation napoléonienne, à Genève elle se renforce et prend une coloration patriotique plutôt que religieuse. Les communes catholiques s’y joignent volontiers. Mais lorsque la Diète fédérale instaure le Jeûne fédéral en 1832, Genève, une fois encore se distingue en refusant cette uniformisation et décide de continuer à célébrer « son » jeûne. Perdant peu à peu son caractère r