FR
EN

Genève internationale : Une étude confirme son importance pour notre canton

ShareThis
ccig@admin
Posté le 26.11.2012
Communiqués de presse

La Chambre de commerce, d’industrie et des services de Genève (CCIG) a pris connaissance avec intérêt des premières conclusions de l’étude mandatée par la Fondation pour Genève sur l’impact de la Genève internationale. Celle-ci, menée conjointement par quatre universités et instituts universitaires de renom – les Universités de Genève et de Lausanne, l’EPFL et l’IHEID - confirme notamment que les multinationales étrangères présentes sur notre territoire contribuent pour près d’un quart tant au PIB genevois qu’au revenu de l’Etat, par le biais des impôts.

 

En termes d’emplois, la CCIG relève que les Suisses et détenteurs de permis C représentent 54% du nombre total d’employés des multinationales (suisses et étrangères confondues) contre 52% dans le reste de l’économie genevoise. Rappelons qu’une entreprise multinationale est définie comme une société ou un groupe de sociétés, dont les activités principales (de production ou de prestations de services) s'exercent dans 3 pays au moins et font l'objet d'une gestion ou d'un contrôle centralisé.

« Comme la CCIG a souvent eu l’occasion de le dire, les multinationales sont d’une importance vitale pour l’économie genevoise : en termes de richesse générée dans le canton, de diversification des activités, de revenus pour l’Etat et de création d’emplois », rappelle Jacques Jeannerat, directeur de la CCIG. « Cette nouvelle étude nous montre en outre que ces entreprises sont parfaitement intégrées à notre tissu économique, puisqu’elles génèrent proportionnellement davantage d’emplois pour la population locale que les entreprises strictement genevoises ».

 

Pour tout renseignement complémentaire, Alexandra Rys, tél. 022 819 91 46, se tient à votre disposition.

0 commentaire