FR
EN

Stationnement : satisfaction relative

ShareThis
Nathalie Hardyn
Posté le 27.06.2013
Opinions

Enfin, le règlement stipulant les mécanismes de compensation des places de parking vient d’être validé par le Conseil d’Etat. Il aura fallu plus de six mois de négociations, serrées mais constructives, pour parvenir à un texte, dont il est trop tôt pour savoir s’il signera la paix du stationnement à Genève, mais qui clarifie désormais la mise en œuvre de la loi votée il y a plus d’une année par le Grand Conseil.

 

Une bonne partie des propositions émanant des milieux professionnels a été reprise dans la version finale du règlement. Pour que notre satisfaction soit totale, il aurait naturellement fallu que nos propositions figurent intégralement  dans les articles du règlement. Notre satisfaction en restera donc au stade du « relatif » car, sur certains points, nous avons dû nous contenter de simples mentions dans l’exposé des motifs.

 

La mise en œuvre du principe de compensation sera examinée régulièrement par un comité de suivi dans lequel l’économie sera représentée et aura son mot à dire, ce que nous ne manquerons pas de faire. Gageons aussi que les représentants des usagers des transports individuels motorisés seront attentifs à une application rigoureuse de la compensation et qu’ils n’hésiteront pas à se manifester si, d’aventure, le mécanisme venait à se gripper.

0 commentaire