X
Menu

La CCIG soutient l’initiative « Pour une traversée de la rade »

Jacques Jeannerat
Posté le 18/06/2014
Opinions

Le Conseil de la Chambre de commerce, d’industrie et des services de Genève (CCIG) a décidé, à la majorité de ses membres, de prendre position en faveur de l’initiative constitutionnelle « Pour une traversée de la rade », sur laquelle les Genevois auront à se prononcer le 28 septembre prochain.

La mobilité fait partie des conditions-cadres indispensables au dynamisme de l’économie genevoise. Ces dernières années, le canton a accompli des efforts considérables pour rattraper le retard en matière de transports publics. Il s’agit maintenant de faire de même en faveur des transports individuels motorisés et de réaliser les infrastructures nécessaires. Le projet de traversée de la rade fait partie de ces infrastructures. Il permettra à la circulation de transit d’éviter le centre-ville, libérant ainsi de la place pour la circulation à destination de ce centre-ville. Les commerces genevois, notamment, font partie des fervents partisans de la traversée de la rade, tout comme de nombreuses entreprises qui comptent sur cette future infrastructure pour faciliter leurs activités.

Traversée de la rade et traversée du lac sont deux infrastructures dont Genève a besoin pour affronter une demande de mobilité qui ne fera qu’augmenter à l’avenir. Le Conseil de la CCIG a estimé que les deux projets sont complémentaires dans une logique de distribution cohérente du trafic. Cependant, la traversée autoroutière du lac demeure l’objectif stratégique majeur pour Genève.

0 commentaire