FR
EN

Prix 2015 : une innovation à l’épreuve des saisons

ShareThis
CCIG
Posté le 05.11.2015
Communiqués de presse

(Genève, le 5 novembre 2015). Lors du 13e Evénement économique, la Chambre de commerce, d’industrie et des services de Genève (CCIG), le Département de la sécurité et de l’économie (DSE) et l’Office de Promotion des Industries et des Technologies (OPI) ont décerné le Prix de l’innovation 2015 à Qualimatest SA et le Prix de l’économie genevoise 2015 à l’Union Maraîchère de Genève.

 

Le Prix de l’économie genevoise et le Prix de l’innovation ont été créés en 2012, dans le but de promouvoir et valoriser le tissu économique genevois. Ils visent également à honorer des entreprises dont la réputation et le rayonnement véhiculent une image positive et dynamique de Genève. Ces prix sont traditionnellement remis lors de l’Evénement économique de la CCIG, qui a lieu chaque année en automne.

 

La sensibilité de l’homme, la rigueur de la machine

A l’heure de l'usine du futur et de l’industrie connectée, les systèmes de contrôle qualité automatisés prennent une place de plus en plus importante dans l’écosystème industriel. Ces équipements dédiés à l'identification des défauts induisent des réductions de coûts et diminuent fortement la pénibilité. Qualimatest SA a contribué à des avancées majeures dans ce domaine. La PME basée à Plan-les-Ouates a notamment développé, en collaboration avec l’EPFL, la plateforme QMTSubFace, premier système permettant de conserver des critères humains dans le contrôle d’aspect, un atout particulièrement apprécié dans l’horlogerie (satinage, polissage, etc.).

 

Depuis sa fondation en 1989, Qualimatest SA a développé, installé et maintenu dans le monde entier des centaines de systèmes de vision, pour une clientèle renommée dans les industries horlogères, médicales, automobiles et ferroviaires. Elle compte aujourd’hui 20 collaborateurs et totalise un chiffre d’affaires de 6 millions de francs.

 

25 000 tonnes de production coopérative

Créée en 1949, l’Union Maraîchère de Genève (UMG) est une coopérative dont les 33 membres, qui totalisent 400 emplois, produisent annuellement 25 000 tonnes de légumes.

 

L’UMG a inauguré en décembre 2014 une centrale de 6400 m2, située en zone agricole spéciale. Les travaux de construction, d’un montant de 18 millions de francs, ont été réalisés à 70% par des entreprises genevoises et, le solde, par des entreprises suisses.


Le nouveau bâtiment, aux normes Minergie, arbore en outre 1100 m2 de panneaux photovoltaïques, dont la production couvre 30% des besoins en électricité de la coopérative. Au moyen des cinq pompes à chaleur situées sur le toit du bâtiment, la halle est maintenue à une température qui varie entre 8 et 15 degrés selon les saisons. Le CO2, quant à lui, est utilisé pour climatiser les frigos, qui ont des températures qui varient entre 0 et 10 degrés selon les usages.

 

Adhérents de la première heure au label Genève Région Terre Avenir (GRTA), la coopérative et ses membres en respectent les conditions, notamment celles relatives aux salaires minimaux de la main-d’œuvre.

 

Photo des lauréats: de gauche à droite, Alexandre Cudet, président de l'UMG, Jacques Blondin, directeur de l'UMG, Jacques Jeannerat, directeur général de la  CCIG, Pierre Maudet, conseiller d'Etat, Michel Balestra, président du jury des Prix, Ivan Meissner, directeur de Qualimatest, Pierre Poncet, président de la CCIG, Rolf Gobet, directeur de  l'OPI. Photo: Lumière noire

 

0 commentaire


Les commentaires sont modérés avant d'être publiés