FR
EN

C’est la rentrée !

ShareThis
Jacques Jeannerat
Posté le 24.08.2016
Opinions

Le souvenir du dolce farniente des vacances commence à s’estomper et on pourrait presque se prendre à planifier déjà les prochaines. Fin août, c’est la rentrée des classes mais aussi, pour de nombreux jeunes, les premiers pas dans la vraie vie professionnelle, au sein d’une entreprise, grâce à la formation duale (CFC ou maturité professionnelle).

La formation duale ne saurait être trop encouragée. Pour les premiers concernés, les titulaires d’un CFC, trouver un travail prend moins de temps que pour les porteurs de diplômes académiques. Pour les entreprises, la formation duale est le moyen de disposer d’un vivier de compétences au plus près de leurs besoins, en constante – et rapide – évolution.

Ce système de formation, en phase avec les besoins réels de l’économie, contribue au bon classement de la Suisse dans les palmarès internationaux. Mais Genève ne s’y distingue pas particulièrement, relativement au reste de la Suisse. Nous aurons l’occasion d’y revenir lors de la publication de l’Etude économique 2016, éditée conjointement par la CCIG et la BCGE, en collaboration avec l’OCSTAT, le 3 novembre prochain.

Enfin, l’immersion dans la réalité de l’entreprise ne peut que donner aux jeunes le goût de réaliser de nouvelles choses, d’atteindre de nouveaux objectifs. Or, l’une des grandes carences de notre caractère national est le goût d’entreprendre. Pour cela aussi, la formation duale mérite d’être valorisée.

1 commentaire

Erik Langlo
Posté le 25.08.2016
Tout fait exact! Je ne suis cependant pas certain que la formation duale soit la préoccupation principale des enseignants qui préféreront avoir des classes remplies à 100% par des "sédentaires" tous les jours de la semaine plutôt que 2 jours sur 5.

Les commentaires sont modérés avant d'être publiés