X
Menu

Les entreprises ont bien réagi au franc fort

CCIG
Published on 10/10/2016
News
Nouvelle réjouissante sur la capacité de réaction des entreprises suisses : 20 mois après l’abandon du taux plancher avec l’euro, les sociétés vaudoises se sont bien adaptées et seules 1% d’entre elles se trouvent en difficulté, confirme la Banque Cantonale Vaudoise dans « le Temps » du jour.
 
Le directeur général de la BCV Pascal Kiener réfute l’idée que les entreprises locales sont privées de crédit, ce qui est sans doute valable à Genève aussi. Le facteur le plus pénalisant demeure la faible croissance européenne.

0 comment


Comments are moderated