FR
EN

Genève n'est plus lanterne rouge !

ShareThis
CCIG
Posté le 10.01.2017
Nouvelles

La politique de recrutement commencerait à faire ses preuves, estime l’Etat de Genève. L’effet des directives privilégiant la préférence cantonale peut expliquer pourquoi le taux de chômage progresse moins qu’au niveau national et en dépit d’une conjoncture compliquée.

En décembre dernier, ce taux s’établissait à 5,5% avec près de 13'000 sans emploi (contre 3,5% au plan suisse). En rythme annuel à Genève, l’effectif de chômeurs diminue même de 3,7% Pour la première fois depuis 1999, le canton du bout du lac n’est plus lanterne rouge, passant derrière Neuchâtel (5,8 %).

0 commentaire


Les commentaires sont modérés avant d'être publiés