FR
EN

Des réunions d’avenir prometteuses

ShareThis
Nicolas Grangier
Posté le 22.05.2017
Nouvelles

Les manifestations autour des nouvelles technologies se multiplient au bout du lac. Preuve en sont les deux rendez-vous organisés avant l’été à Palexpo et au centre CICG.

Les quatre Salons «eCom | SITB | SMARC & Swiss POS» se dérouleront les 30 et 31 mai à Palexpo. Basé sur un concept de salons/congrès regroupés, cette 5e édition proposera aux visiteurs un lieu de rencontres entre experts et décideurs, afin de décrypter les dernières tendances et nouvelles solutions du marché. L’événement accueillera 250 exposants et 4000 visiteurs autour d’un riche programme de 130 conférences. On y parlera solutions IT, Logiciels, Digital, eCommerce ou Mobile. En nouveauté cette année, un shop reconstitué, avec des innovations Swiss made.

Puis du 6 au 9 juin, le Centre international de conférences de Genève (CICG) accueillera le 7e IoT Forum, conférence internationale sur l’internet des objets. Elle rassemblera les principaux experts et même un Hackathon pour développeurs. Elle accueillera aussi le 1er Global IoT Summit, organisé notamment par hepia et l’UIT. Avec plus de 200 sessions, l'édition 2017 abordera les volets Technologies Emergentes, Sécurité & Privacy, Marché, Finance et Industrie 4.0 et Développement Durable.

Parmi les orateurs annoncés, citons Robert Kahn, père du protocole Internet ; Mauro Dell'Ambrogio, Secrétaire d’État à l’éducation et de la recherche de la Confédération ; Marianne Janik, directeur général de Microsoft Suisse ou encore Benoit Revaz, directeur de l’Office fédéral de l’énergie.

L'Internet des objets (Internet of Things - IoT - en anglais) représente l'extension d'Internet à des choses et à des lieux du monde physique. Pendant longtemps, le web ne se prolongeait pas au-delà du monde électronique. Désormais, on dispose de matériel connecté pour échanger des informations. Considéré comme la 3e évolution de l'Internet après le web social, l'Internet des objets s’applique en particulier à la e-santé et la domotique. Il a provoqué un boom des données généré sur le réseau, à l'origine du big data.

0 commentaire


Les commentaires sont modérés avant d'être publiés