X
Menu

Vide conventionnel dans le commerce de détail

Nicolas Grangier
Posté le 15/06/2017
Nouvelles

Le 27 novembre dernier, la population genevoise plébiscitait une modification de la loi cantonale sur les heures d'ouverture des magasins ; celle-ci laisse la possibilité aux commerces locaux d’ouvrir trois dimanche par année, par exemple lors des fêtes de fin d’année, tant qu’il existe une convention collective de travail obligatoire pour le secteur du commerce de détail.

Malheureusement, les syndicats ont dénoncé la convention en vigueur pour la fin juin de cette année, alors qu’elle était valable jusqu’au 31 janvier 2018. Depuis lors, le dialogue est au point mort, les syndicats posant des prérequis aux négociations en vue de la conclusion d’une nouvelle convention. Ce blocage rend impossible l’ouverture des magasins trois dimanche cette année, ceci au détriment de la population, des entreprises et des employés des commerces concernés. 

0 commentaire


Les commentaires sont modérés avant d'être publiés