FR
EN

Les moyens existent, prenons notre destin en main

ShareThis
Frédérique Reeb-Landry
Posté le 12.07.2017
Opinions

Tout au long de l’année, la CCIG défend principalement quatre conditions cadre, essentielles pour les entreprises : la fiscalité, l’aménagement, l’énergie et les transports. Le contexte change vite, il est donc important d’adapter nos combats.
 
En matière de fiscalité, la pression fiscale reste forte à Genève, avec des marges faibles et de lourdes charges. L’un des dossiers à surveiller, c’est le Projet Fiscal PF17, suite logique de RIE 3. Le nouveau projet fédéral, auquel Genève a été étroitement associée, vise à éliminer les éléments peu populaires et à se concentrer sur ceux qui permettront à la Suisse, et à notre canton, de renforcer sa fiscalité des entreprises et de la rendre plus compétitive.

A propos de l’aménagement, il faut optimiser l’utilisation du sol, rare à Genève. Le prix des terrains reste élevé, surtout dans les zones industrielles. Sachons mieux faire appel à la Fondation pour les Terrains Industriels, qui met à disposition du foncier à bon marché. Autre levier de valorisation : les zones d’activités mixtes, alternative intéressante pour le secteur Praille-Acacias-Vernets, dont il s’agit de relocaliser au plus vite les  entreprises.

En matière d’énergie, nos entreprises devront faire preuve d’agilité face aux défis de la stratégie fédérale 2050. Lorsque certaines charges augmenteront à la faveur d’un développement plus durable, il sera essentiel de trouver des solutions pour en faire diminuer d’autres, par exemple en améliorant l’efficacité énergétique. Et dans ce contexte-là, une coordination optimale entre les entreprises et l’Etat sera d’autant plus précieuse.

Finalement, concernant la mobilité, il sera important de réaliser au plus vite des infrastructures fonctionnelles comme la Traversée du lac. La CCIG s’engage également pour que la Loi pour une mobilité cohérente et équilibrée tienne mieux compte des besoins de l’économie. En font partie l’accessibilité des zones industrielles et l’efficacité de l’aéroport.
En défendant ces conditions cadre, nous construirons un avenir plus solide et plus pérenne. Les moyens existent, prenons donc ensemble notre destin en main, et faisons avancer les dossiers dans la direction que nous avons choisie. La CCIG est à votre service pour vous conseiller, vous aiguiller et relever avec vous ce défi permanent.

0 commentaire


Les commentaires sont modérés avant d'être publiés