FR
EN

Une image moderne et dynamique pour l’industrie

ShareThis
Frédérique Reeb-Landry
Posté le 31.08.2017
Opinions

L’industrie genevoise est moderne, créative, variée. Malgré cela, c’est parfois le contraire qui reste figé dans l’imagerie populaire. Et pourtant, Genève possède un savoir-faire et une capacité d’innovation remarquables, ainsi qu’un vivier de 25 000 emplois, dont le nombre augmente tranquillement. Le salaire médian y est même supérieur à celui de l’économie prise dans sa globalité. Encore faut-il que ça se sache !

C’est dans cet esprit que la CCIG, l’UIG, l’OPI, la FTI, le Département de la sécurité et de l’économie du canton de Genève ainsi que la HES-SO Genève et l’UNIGE, ont lancé cette semaine une vaste campagne promotionnelle auprès de la population. Que ce soit par les réseaux sociaux, un site Internet dédié ou des spots au cinéma, l’objectif est clair : sensibiliser les jeunes aux réalités du monde industriel, qui est un monde innovant et dynamique, avec de nombreuses opportunités de carrière.

Deux employés sur cinq sont porteurs d’un CFC, l’industrie se révélant un important débouché pour les personnes qui choisissent l’une des nombreuses filières d’apprentissage. Mais on observe aussi que ces vingt dernières années, la part des employés issus d’une formation supérieure a fortement augmenté dans l’industrie genevoise. En 2011, ils étaient 26.3% à détenir un diplôme délivré par une université, une EPF, une HES ou obtenu au terme d’une formation professionnelle supérieure.

Dans un monde chamboulé par le digital, l’industrie offre de véritables perspectives de développement à nos jeunes. C’est aspect est fondamental car l’humain doit rester au centre de nos préoccupations. La CCIG est fortement investie dans cette campagne, car elle a la conviction profonde que l’industrie demeure un pilier de notre économie. #LeMondeDeDemain commence aujourd’hui !

0 commentaire


Les commentaires sont modérés avant d'être publiés