FR
EN

Sur le pont, l’on y passera tous ensemble !

ShareThis
Nathalie Hardyn
Posté le 04.10.2017
Opinions

En recommandant de retenir une traversée du lac en pont, de préférence sous forme d’un « tunnel – pont – tunnel », le Conseil consultatif a privilégié la variante qui aura le plus de chance d’être réalisée. Et ainsi de mettre un terme à ce serpent de mer, ou plutôt de lac… La CCIG est particulièrement satisfaite de l’analyse multicritères effectuée par le Conseil consultatif, tant pour la phase de construction que pour la phase d’exploitation de l’ouvrage. Se basant sur les trois piliers du développement durable (social, environnement, économique), l’analyse prend en compte l’ensemble des modes de transport.

Parmi les huit recommandations émises par le Conseil consultatif, la CCIG relève en particulier l’importance de la concertation avec tous les acteurs concernés. La transversalité de l’approche dans un tel dossier d’infrastructure est fondamentale.

Aux yeux de la CCIG, qui se bat depuis toujours pour le bouclement du contournement autoroutier de Genève, tant le résultat des travaux que les approches retenues constituent une très bonne nouvelle, qui permet de considérer avec optimisme la suite des travaux d’étude. N’oublions pas qu’il s’agit de mettre en œuvre la volonté populaire exprimée en juin 2016, lorsque les électeurs genevois s’étaient prononcés à 63% pour une grande traversée assortie de mesures d’apaisement de la circulation au centre-ville.

Voir aussi ici la vidéo sur le rapport du Conseil consultatif

0 commentaire


Les commentaires sont modérés avant d'être publiés