FR
EN

Genève, bastion de l’entreprise responsable

ShareThis
Vincent Subilia
Posté le 29.11.2017
Opinions

Les pratiques responsables en matière sociale et environnementale constituent plus que jamais une dimension essentielle de toute stratégie commerciale. C’est le constat qui s’impose alors les Nations Unies accueillent cette semaine leur Forum sur les entreprises et les droits humains et que l’Ordre des avocats genevois y consacre une conférence

Les entreprises actives à Genève ont largement intégré cette composante ; c’est ainsi que nombre d'acteurs économiques sont associés, au gré de multiples initiatives, à la résolution des défis contemporains tels que la raréfaction des ressources ou le changement climatique. En réalité, nos entreprises font partie intégrante de la solution.

Si la vocation première d’une entreprise consiste à assurer sa réussite (en créant de l’emploi et en générant des ressources fiscales) et sa pérennité, force est de constater que les sociétés privées pallient régulièrement certaines défaillances de l’Etat. Cela est particulièrement vrai dans les pays ne disposant pas des structures adéquates où l’apport d’entreprises étrangères est décisif (en matière d’éducation ou de santé, par exemple).

A ce titre, il importe de faire confiance à nos entrepreneurs. Plutôt que de rigidifier le cadre normatif applicable (au niveau national et international), il convient de les encourager à considérer ces bonnes pratiques comme une réelle valeur ajoutée. Plutôt que de céder à la tentation d’un « Swiss Finish » normatif qui affaiblirait l’attractivité de la place des affaires helvétique, il s’agit de favoriser les initiatives entrepreneuriales concertées.

Il est important de créer de la valeur partagée en favorisant la sensibilisation et de privilégier la carotte au bâton qui nuirait à l’innovation et freinerait les initiatives individuelles.

0 commentaire


Les commentaires sont modérés avant d'être publiés