FR
EN

Prix 2017 : une banque, alliée des entreprises, et un modèle collaboratif innovant pour le développement de médicaments

ShareThis
CCIG
Posté le 10.11.2017
Communiqués de presse

Lors du 15e Evénement économique, la Chambre de commerce, d’industrie et des services de Genève (CCIG), le Département de la sécurité et de l’économie (DSE) et l’Office de Promotion des Industries et des Technologies (OPI) ont décerné le Prix 2017 de l’Economie genevoise à la Banque Cantonale de Genève, tandis que le Prix 2017 de l’Innovation est revenu à l’initiative Médicaments contre les Maladies Négligées.

 

Lauréats 2017 De gauche à droite, Juan Carlos Torres, président de la CCIG, Claude Bagnoud, membre de la Direction générale de la BCGE, Hélène De Vos Vuadens, directrice adjointe de la BCGE, Dr Bernard Pécoul, directeur exécutif de Dndi, Frédérique Reeb-Landry, directrice générale de la CCIG, Michel Balestra, président du jury.

 

Une banque leader en Suisse, alliée des entreprises

Banquier universel depuis 1816, le groupe BCGE (Banque Cantonale de Genève, www.bcge.ch) emploie 800 collaborateurs. Fidèle à sa mission légale de soutien à l’économie genevoise, la banque reste le partenaire central des entreprises et des particuliers à Genève, comptant dans sa clientèle près d’une entreprise du canton sur deux. La BCGE représente le pôle principal du financement de l’économie du canton, auquel elle a accordé près de 15 milliards de crédits en trois ans.

La BCGE propose aux particuliers, entreprises et institutions des prestations bancaires diversifiées : services bancaires quotidiens, private banking, asset management, prévoyance, financements hypothécaires, crédits aux entreprises et collectivités publiques, salle des marchés, ingénierie financière, corporate finance et global commodity finance.

Le groupe est également détenteur à 100% de deux filiales : Dimension SA, société spécialisée en évaluation et transmission d'entreprises, et Capital Transmission SA, société d'investissement qui accompagne financièrement les entreprises et les investisseurs dans des opérations de transmission ou d'expansion d'entreprises, deux domaines dans lesquels les besoins sont importants. En effet, au plan suisse, près de 75 000 PME suisses devraient changer de mains ces cinq prochaines années, affectant plus de 400 000 emplois.

Le rayonnement de la BCGE dépasse Genève, puisque le groupe dispose de succursales en Suisse (Lausanne, Zurich) et de bureaux de représentation à l’étranger (Dubaï, Hong Kong). Sa filiale française, Banque Cantonale de Genève (France) SA, propose en outre des activités de financement d'entreprises et d'immobilier, ainsi que de la gestion de patrimoine (Lyon, Paris, Annecy).

Un modèle innovant de R&D en faveur des populations négligées

L’initiative Médicaments contre les Maladies Négligées (ou Drugs for Neglected Diseases initiative – DNDi, www.dndi.org) est un organisme de recherche et de développement sans but lucratif, dont l’objectif est de livrer de nouveaux traitements pour les maladies les plus négligées, en particulier la maladie du sommeil, la maladie de Chagas, la leishmaniose, les maladies aux vers filaires, le mycétome, le VIH/Sida pédiatrique et l’hépatite C.

Tel un « chef d’orchestre virtuel », DNDi collabore avec de nombreux partenaires publics et privés, parmi lesquels des institutions publiques de recherche et des entreprises pharmaceutiques et de biotechnologie, dans plus de 40 pays, afin de développer des traitements non brevetés, accessibles à un prix abordable. En renforçant les capacités de recherche dans les pays et les communautés directement touchés par les maladies, DNDi amène les molécules du stade de la découverte à celui du médicament, en s’assurant que ce dernier soit adapté aux conditions réelles du terrain. Ainsi, pour des maladies qui touchent des patients vivant en zones reculées, l’objectif est de développer des médicaments oraux qui puissent être administrés non pas à l’hôpital, mais dans des dispensaires, proches des patients.

Dans certains domaines, notamment la sélection de nouvelles molécules, DNDi a réussi à mettre en place un modèle collaboratif dans lequel sept sociétés ont accepté de partager leur librairie de molécules afin d’accélérer la sélection de « candidates » qui puissent être développées comme médicaments.

Depuis sa création à Genève en 2003, DNDi et ses partenaires ont déjà mis à disposition sept traitements innovants afin d’améliorer la qualité de vie et la santé des patients. En 2016, DNDi et l’Organisation Mondiale de la Santé ont conjointement lancé l’initiative « Global Antibiotic Research & Development Partnership » (GARDP) afin de répondre aux besoins de santé publique concernant les infections à résistance antimicrobienne.

Financée à part égale par des subventions publiques et des dons privés, l’ONG s’est assuré 560 millions de francs, sur un budget fixé à 743 millions d’ici à 2023.


Des interviews vidéo des lauréats peuvent être vues ici : BCGE et DNDi


Pour tout renseignement complémentaire, merci de contacter :

CCIG

Alexandra Rys

Membre de la Direction

Responsable communication

Tél. 022 819 91 46

a.rys@ccig.ch

 

 

 

OPI

Rolf Gobet

Directeur

Tél. 022 304 40 40

rolf.gobet@opi.ch

 

DSE

Elisabeth Tripod-Fatio

Déléguée à la promotion économique

Tél. 022 388 31 63

elisabeth.tripod-fatio@etat.ge.ch

 

Note aux rédactions

Le Prix de l’Economie genevoise et le Prix de l’Innovation

Ces deux prix ont été créés en 2012, dans le but de promouvoir et valoriser le tissu économique genevois. Ils visent également à honorer des entreprises dont la réputation et le rayonnement véhiculent une image positive et dynamique de Genève. Ces prix sont traditionnellement remis lors de l’Evénement économique de la CCIG, qui a lieu chaque année en automne.

0 commentaire


Les commentaires sont modérés avant d'être publiés