FR
EN

Soyez prévoyants avec votre prévoyance !

ShareThis
Nicolas Grangier
Posté le 01.12.2017
Comptes rendus

La préparation est le meilleur allié de la prévoyance professionnelle: c'était le titre du séminaire que tenait fin novembre la Banque Cantonale de Genève à la CCIG. Albert Gallegos, spécialiste de cette banque, a partagé son expertise pour les chefs d’entreprises et indépendants. Il a commencé sa présentation par l’exemple d’un homme d’affaires au salaire de 220'000 francs qui risquait de n’obtenir que 57'000 francs à la retraite, en raison d’une mauvaise stratégie de prévoyance.

En termes de risques, les entrepreneurs peuvent les éviter, les réduire, les assurer eux-mêmes ou les transférer. Parmi les pièges à éviter, le fait que toute année de cotisation manquante ne peut jamais se rattraper. Une péjoration de 2,27% se répercute irrémédiablement.

Entre les deux piliers obligatoires, on ne peut jamais dépasser 85% de son salaire. Le montant maximal de prévoyance professionnelle se monte à 28'200 francs pour un salaire de référence de 84'600 francs.

On peut faire une optimisation fiscale avec le 3ème pilier, facultatif, mais il ne faut jamais le faire en une seule fois, ce qui serait pénalisant. On peut aussi racheter des parts LPP en guise d’épargne défiscalisée. Autre conseil aux entrepreneurs : connaître son taux moyen d’imposition progressif et le taux marginal d’imposition, qui permettent d’améliorer sa situation fiscale.

 

 

 

0 commentaire


Les commentaires sont modérés avant d'être publiés