X
Menu

2018 s’annonce bien, c’est le moment de réseauter !

Frédérique Reeb-Landry
Posté le 10/01/2018
Opinions

Le début de l’année est toujours une période motivante car nous sommes confrontés à la page blanche qu’il nous revient d’écrire au fil des douze prochains mois. On peut déployer des projets, tester de nouvelles idées, anticiper l’avenir. D’un point de vue macroéconomique, 2018 démarre bien. Le SECO prévoit une croissance du PIB de 2,3%, entrainée par la reprise de l’économie mondiale. Cette évolution tient au commerce extérieur – les exportations suisses ont connu une hausse marquée, notamment dans l’industrie – mais aussi à l’économie domestique. L’affaiblissement constant, depuis l'été, du franc suisse par rapport à l'euro contribue évidemment à la reprise des exportations. Corollaire, la création d’emplois devrait progresser en Suisse en 2018.

Ces bonnes nouvelles devraient inciter les entrepreneurs à libérer leurs idées et leurs envies. Venir plus souvent aux manifestations de la CCIG pourrait être l’une des bonnes résolutions de ce début d’année ! Les occasions ne manquent pas dans les prochaines semaines : 7h30 de la Chambre le 18 janvier prochain, petit-déjeuner de mise en relations lors duquel six entreprises se présentent, ou séminaire de formation sur la stratégie d’entreprise adaptée aux PME le 25 janvier, pour ne citer que celles-là. Et bien sûr, l’Assemblée générale et le Dîner annuel de la Chambre le 23 avril prochain !

Car si la CCIG orchestre tant de manifestations à caractère différent, ce n’est pas parce qu’elle a la vocation d’être un organisateur d’événements mais parce que le réseautage d'affaires fait partie de ses missions de base. Mettre en lien les acteurs économiques est d’autant plus important dans un pays qui a dû compenser son absence de ressources naturelles par son savoir-faire.

Au début certes, le réseautage demande du temps, de la persévérance et un brin de chance. Mais souvent, une belle rencontre survient. Nous vous souhaitons une année 2018 riche en rencontres de qualité et durablement prospère.

0 commentaire


Les commentaires sont modérés avant d'être publiés