FR
EN

Genève Aéroport ne connaît pas la crise

ShareThis
Nicolas Grangier
Posté le 17.01.2018
Nouvelles

Les activités ont été prolifiques en 2017. En termes de passagers, on en a décompté 17,352 millions, soit 5% de plus en un an. Mais le nombre d’atterrissages et décollages n’a augmenté que de 0,5% avec 189'840 mouvements. Cela montre un meilleur remplissage des appareils et un choix d’avions plus grands, mais moins bruyants et polluants, ce qui permet de contenir les nuisances alentour. D’ailleurs, les opérations aéroportuaires se révèlent neutres en termes d’émission de CO2.

L’activité fret, elle, a connu une évolution de 18,7% (contre 6,5% en 2016), avec 89 000 tonnes, signe d’une vitalité de l’économie régionale.

Comment se sont réparties les parts de marché entre compagnies aériennes sur le tarmac de Cointrin ? EasyJet reste leader incontesté avec une proportion de 45%, suivies de Swiss 12%, British Airways 5% et Air France 4%.

 

0 commentaire


Les commentaires sont modérés avant d'être publiés