FR
EN

Plus d'ordre au sein des taxis genevois

ShareThis
Nicolas Grangier
Posté le 16.01.2018
Nouvelles

C’est un bilan réjouissant que tire le Département de l'économie de la nouvelle loi sur les taxis, entrée en vigueur en juillet 2017. Après une transition de six mois, des améliorations ont été identifiées : le nombre de taxis autorisés sera porté de 1300 à 1100 (avec des départs naturels non renouvelés). Les postulants devront se mettre sur liste d'attente. Des concertations sont en cours pour autoriser les taxis circulant à vide à utiliser les voies de bus.

Ces changements doivent remettre les clients au cœur du dispositif tout en s'adaptant aux nouveaux modes de consommation. Les barrières administratives inutiles ont été supprimées et les catégories de taxis jaunes et bleus fusionnés. Le marché a été ouvert, les sanctions augmentées pour les récidivistes. La police va d’ailleurs mener des contrôles réguliers.

Actuellement, on compte 1216 cartes de chauffeurs de taxis. La nouvelle catégorie des VTC, elle, comprend désormais 915 chauffeurs.

0 commentaire


Les commentaires sont modérés avant d'être publiés