FR
EN

Comment oublier le train-train dans le TGV?

ShareThis
Nicolas Grangier
Posté le 24.07.2018
Nouvelles

Cette période estivale est propice à l'évasion. Dans ce cadre, la CCIG avait envie de vous faire découvrir les coulisses du nouveau service de restauration raffiné du TGV Lyria, l'un de ses nouveaux sponsors. Un défi logistique de taille pour le chef du LSG-Group Mathieu Castex et son équipe dans les trajets franco-suisses business 1e classe.
 
« La Table », c’est le nom du service de restauration développé depuis décembre 2017 à bord des rames Genève ou Lausanne-Paris. Il s’adresse aux hommes et femmes d’affaires soucieux de manger des plats locaux qualitatifs. C’est LSG-Group, société de catering basée à Francfort, qui a décroché l’appel d’offres. Mais elle avait l’expérience des avions et non des trains, un défi qu’elle a su relever ces derniers mois.

Cette prestation répondait à une réelle demande. Elle nécessite toutefois une organisation sans faille: on ne sert pas une cuisine dans un restaurant gastronomique comme dans les couloirs d’un train ! Il n’y a pas de cuisine à bord, les trois plats du menu doivent être déjà prêts et être réchauffés à la dernière minute par les serveurs.

Des plats inventifs qui se basent sur des recettes régionales, avec des produits de terroir et de saison. En raison des trajets transfrontaliers, un mélange de spécialités suisse et français est concocté, avec une double carte renouvelée tous les six mois. Il existe par exemple une spécialité de pâtisserie appréciée, le Paris-Bâle (inspiré du Paris-Brest !). A noter que les chefs Philippe Chevrier et Damien Coche avaient récemment proposé leur propres plats créatifs.

0 commentaire


Les commentaires sont modérés avant d'être publiés