X
Menu

Recrutement de nouvelles entreprises pour l'enquête de conjoncture trimestrielle dans les branches des services

CCIG
Published on 21/12/2018
News

L'Office cantonal de la statistique (OCSTAT), en collaboration avec le Centre de recherches conjoncturelles (KOF) de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich, réalise de façon mensuelle et trimestrielle des enquêtes de conjoncture.

En raison des différents mouvements intervenus dans l'échantillon des participants à l'enquête de conjoncture dans les branches des services (changements de propriétaires, apparitions ou disparitions d'entreprises) et des défections de participants actuels à l'enquête, l'OCSTAT souhaite recruter de nouvelles entreprises. Ce renouvellement est indispensable pour préserver la fiabilité des résultats. La qualité des résultats dépendant du nombre de participants, il est donc très important que les entreprises actives dans les branches des services participent à cette enquête.

Toutes les données communiquées sont soumises au secret statistique, qui fait l'objet de dispositions légales fédérales et cantonales très strictes (loi sur la statistique publique cantonale du 24 janvier 2014). Ces données ne sont utilisées que dans le cadre de cette enquête et ne sont en aucun cas publiées ou transmises à des tiers sous une forme qui permettrait l'identification d'une entreprise particulière ou la déduction de ses réponses.

Pour participer à l'enquête, prendre contact avec l’OCSTAT avant le 10 janvier 2019 au  +41 22 388 75 00 ou par courriel : statistique@etat.ge.ch.

Les résultats genevois sont analysés et diffusés par l'OCSTAT, en partenariat avec la Chambre de commerce, d'industrie et des services de Genève (CCIG). Les commentaires sont publiés trimestriellement dans la collection « Informations statistiques », téléchargeable ici .

 

La CCIG contribue activement à la statistique économique

Outre une contribution à l’OCSTAT pour le Bulletin statistique mensuel, la CCIG participe, depuis de nombreuses années, au financement de la régionalisation des enquêtes de conjoncture du KOF pour l'industrie, le commerce de détail, l'hôtellerie-restauration, le secteur financier et les services. D’autres acteurs institutionnels contribuent aux études concernant leur domaine d’activité.

Les sommes versées au KOF constituent une indemnisation pour le travail que représentent l'augmentation du nombre de répondants dans le canton et la production de résultats cantonaux. Sans cela, le KOF n'interrogerait que le nombre d'entreprises nécessaire pour assurer la production de résultats à l'échelon national et le canton de Genève n'aurait pas de résultats représentatifs.

L’OCSTAT participe lui aussi au financement de ces enquêtes, en plus du travail qu'il fournit pour analyser et diffuser les résultats sous diverses formes.

0 comment