X
Menu

Choisissez la seule loi CPEG raisonnable !

CCIG
Published on 09/04/2019
News

Loi modifiant la loi instituant la Caisse de prévoyance de l'Etat de Genève (B 5 22 - 12228), du 14 décembre 2018 (loi 1) 

La loi vise à recapitaliser la caisse de pension des fonctionnaires dans le but de répondre à l’objectif fixé par la Confédération d’un taux de couverture de 80% en 2052.

La recapitalisation proposée par Les Verts, le Parti socialiste, Ensemble à Gauche et le MCG se ferait en partie grâce à la cession à la CPEG de terrains appartenant à l'Etat et sur lesquels pourra être construit du logement à loyer abordable. Ce projet se définit principalement par la recapitalisation immédiate de la CPEG à hauteur de 75%, le remboursement du prêt par des cessions de terrains constructibles ou de droit à bâtir et le maintien de la primauté des prestations. Les deux tiers de la cotisation continueraient d'être versés par l'Etat employeur.

La CCIG ne la soutient pas, car non seulement l’argument de la création de logement est faux, mais son coût serait disproportionné pour l’Etat employeur. En toute logique, le Conseil d’Etat ne soutient pas non plus une loi qu’il considère comme non raisonnable et coûteuse. Il propose à la place le projet de loi 12404, qui vise le même objectif mais avec une alternative pragmatique et pertinente.

Loi modifiant la loi instituant la Caisse de prévoyance de l'Etat de Genève (LCPEG) (B 5 22 - 12404), du 14 décembre 2018 (loi 2)

Le projet proposé par le Conseil d’Etat prévoit la recapitalisation immédiate de la CPEG à hauteur de 75%, le passage à la primauté des cotisations, le maintien de la cotisation à 27%, répartie à raison de 58% à charge de l’employeur et de 42% à charge de l’employé, et une baisse des prestations limitée à 5% au maximum.

La CCIG soutient cette loi, car la réforme de la CPEG doit être pérenne et équilibrée et ce but ne sera atteint que par la solution élaborée par le gouvernement.

Question subsidiaire : Si la loi 1 et la loi 2 sont acceptées, laquelle des deux a-t-elle votre préférence ?

La CCIG recommande la Loi 2.

Le Conseil d’Etat genevois a lancé sa campagne le 8 avril devant les médias. En voici les argumentaires : http://tinyurl.com/yxpcw9le

 

0 comment


Comments are moderated