X
Menu

Et le gagnant est… le plus économe !

Nicolas Grangier
Published on 17/05/2019
Summaries

A la suite des prix Negawatt établis en 2010, SIG et l’Etat de Genève ont remis pour la première fois les Trophées de la transition énergétique le 16 mai dernier. Le trophée collectivités revient au Grand Saconnex, véritable smart City. Dans la catégorie PME, ce sont Baby 2000 Aubert et le Curling Club de Genève qui remportent la palme. Dans la rubrique immobilier, les Rentes Genevoises (propriétaires) et les Régisseurs associés (régies) sont les lauréats. Rappelons que la moitié des économies énergétiques provient des bâtiments. Chez les grandes entreprises, le vainqueur est SIMGA SA. Elle a baissé sa consommation électrique de 41% en un an, en investissant dans deux centrales de froid qui lui permettent d’être autonome et de réduire les charges de ses locataires. Pour les chauffagistes-électriciens, les prix sont remis à Services Plus Energies SA et Vulliez Electricité SA. Enfin, le Giga Trophée 2019 est décerné à la Fondation des Parkings, au groupe Pictet, à Infomaniak Network SA, aux HUG et à SIMGA SA. Ces récompenses ont été attribuées aux entreprises genevoises qui ont participé aux programmes éco21 (institués en 2007). L’an dernier, 500 sociétés, régies et propriétaires, toutes tailles confondues, ont permis d’économiser 22 GW/h, l’équivalent de 7500 ménages.


Le directeur de SIG Christian Brunier a évoqué l’urgence climatique actuelle : « Il y a un devoir de chacun, on est tous des accélérateurs de la transition énergétique ». Ces dix dernières années, les entreprises et collectivités auront économisé 179 GW/h d’électricité (l’équivalent de 60'000 ménages), ainsi que 191'000 tonnes de C02 (correspondant à 12 mois de production automobile). Éco 21 a aussi permis de créer 473 emplois.

Pour Carmen Maybud, représentante de l’Office fédéral de l’énergie (OFEN), « il faut donner de soi-même pour être récompensé de ses efforts ». Dans l’optique de la stratégie énergétique 2050, la Confédération est prête à soutenir des actions porteuses, tels que le projet géothermie 2020. Elle développe en parallèle un programme de conseils aux PME.
Le président du Conseil d’Etat Antonio Hodgers, lui, a rappelé que l’objectif genevois pour 2050 était de baisser de 50% la consommation d’énergie fossile ». Avec une diminution de 29% en 2018, le canton prouve qu’il a fait un grand pas en ce sens. « Il ne faut pas prendre la transition énergétique comme une contrainte, mais une opportunité de vivre une belle aventure collective. J’invite à aller encore plus loin ! », a conclu Antonio Hodgers.

0 comment