ou Login MyCCI
X
Menu

Ouverture des restaurants et des commerces : elle est entre nos mains !

Vincent Subilia
Published on 16/12/2020
Views

Au lieu de fêter leur traditionnelle Escalade, ce vendredi 11 décembre, les Genevois ont retenu leur souffle à l’annonce des nouvelles mesures fédérales. La CCIG a été très heureuse de constater que son appel coordonné avec les milieux économiques et les cantons romands demandant des exceptions pour les régions ayant déjà pris des mesures sanitaires strictes ces dernières semaines ait été entendu par le Conseil fédéral. Ainsi, les restaurants et les bars peuvent rester ouverts à Genève jusqu’à 23h00.

De la même manière, elle se réjouit que le Conseil d’Etat ait utilisé la possibilité que lui offrait la Confédération de se prévaloir du droit cantonal et de maintenir les autorisations d’ouverture des commerces jusqu’à 20h le samedi, les dimanches 13 et 20 décembre, ainsi que l’ouverture du 31 décembre.

Mais rien n’est définitif puisque cette latitude laissée sur les horaires d’ouverture est conditionnée à trois indicateurs sanitaires. Ainsi, au début de ce mois, le taux de reproduction du virus s’établissait à 0,88 alors que le niveau de 1 plusieurs jours successifs suffirait pour que les autorités freinent à nouveau l’activité commerciale. Il est donc impératif que les habitants fassent preuve d’autodiscipline. Oui, chacun a envie de retourner boire un verre et faire ses cadeaux de Noël. Mais, sans un effort collectif, le couperet pourrait vite tomber, engorger les urgences hospitalières et condamner des pans entiers de l’économie.

Dès janvier prochain, l’administration progressive des vaccins anti-Covid favorisera sans doute la résorption de la pandémie. Mais, on le sait, il faudra encore patienter et ces Fêtes 2020 ne seront pas comme les autres, forcément moins conviviales. Si l'on veut qu’elles existent au moins quelque peu, c’est à la volonté de tous qu’on le devra.

Chers Membres, faites-vous quand même plaisir, consommez – local, évidemment – tout en ayant à l’esprit que l’ouverture des commerces et restaurants dépend du respect, par chacun de nous, des normes sanitaires.

0 comment


Comments are moderated