ou Login MyCCI
X
Menu

Loi Covid et horaires des commerces, un double combat à gagner

Morgan Tinguely
Published on 17/11/2021
News

Depuis plus de 18 mois, les entreprises de notre canton font preuve d’agilité et de résilience, aidées en cela par les mesures de soutien prises par les autorités fédérales et locales pour lutter contre la propagation du virus. Or, le dispositif d’aide fédéral est menacé par le référendum contre la loi Covid, soumis au peuple ce 28 novembre 2021.

Depuis son entrée en vigueur, la loi COVID-19 cadre les problématiques autour de l’assurance perte de gains (APG) et l’assurance-chômage (AC), des indemnités pour les entreprises (cas de rigueur), ainsi que de la politique de dépistage et du développement d'un certificat Covid. Sans oublier le « parapluie de protection », qui fournit une protection financière aux manifestations ayant obtenu une autorisation cantonale et qui se verraient annulées pour des raisons épidémiologiques.

En cas de rejet populaire le 28 novembre, la guillotine tomberait sur une partie de la loi et des mesures qu’elle contient. 

Si les aides de l’Etat encouragent l’agilité et la résilience, ce sont bel et bien les conditions cadre favorables au développement de l’activité économique de notre canton qui en sont la clé. Parmi celles-ci, une réglementation pragmatique, qui s’adapte aux défis des entreprises, est indispensable. C’est le cas du projet de loi sur les horaires d’ouverture des commerces.

Cette loi permet de pérenniser le principe de l'ouverture des magasins trois dimanches par année ainsi que le 31 décembre. Pour ces jours de travail, un supplément salarial de 100% ou une compensation en temps de travail de durée équivalente est prévue.

Par ailleurs, une harmonisation des heures de fermeture des commerces est envisagée pour le reste de l’année soit, par rapport à la situation actuelle, une réduction d'une heure d'ouverture hebdomadaire au total. Les horaires se déclineront comme suit : fermeture à 19h du lundi au samedi sauf le vendredi où la fermeture pourra avoir lieu à 19h30.

Le 28 novembre 2021, il est plus que nécessaire que les modifications de la loi fédérale sur le Covid et de la loi cantonale sur les heures d’ouverture des commerces soient acceptées pour soutenir l’ensemble de l’économie genevoise. 

 

0 comment