Menu

Genève : en quête d'ambition et de réussite dans l'aménagement

CCIG
Published on 16/10/2023
Feature articles

Joyau suisse niché au bout du lac Léman, la Ville de Genève est souvent encensée pour sa qualité de vie et son environnement attrayant. Cependant, derrière cette façade idyllique, se cachent des problèmes cruciaux dans l'aménagement urbain, notamment en ce qui concerne la création de zones piétonnes agréables.

Il est de plus en plus évident que Genève manque d'ambition dans ses projets d'aménagement, et ce manque de vision se traduit par des échecs récents qui ont laissé de nombreux acteurs de la vie culturelle et économique du canton dubitatifs quant à la capacité de la ville à innover.

 

Le défi des zones piétonnes agréables

La promotion des modes de transport doux, tels que la marche, le vélo et les transports en commun, est au cœur de la politique urbaine contemporaine. Les zones piétonnes offrent un moyen efficace de réaliser cet objectif tout en améliorant la qualité de vie des citoyens. Malheureusement, Genève peine avec la création de zones piétonnes véritablement agréables. Les places minérales prennent le dessus sur le végétal, rendant ainsi les déplacements piétons peu attractifs. En outre, de nombreuses rues et places sont fermées à la circulation depuis de nombreuses années sans réel projet d’aménagement à la clé. Deux ou trois potelets par-ci, quelques plantes par-là, et quelques places de parking en moins, tels sont les ingrédients d’un espace piétonnisé en ville de Genève. Ce n’est que trop tardivement que l’on se pose la question d’un véritable aménagement de ces espaces. 

 

Même constat pour le mobilier urbain

Ce manque d'ambition se traduit souvent par un manque de charme. Les rues piétonnes souffrent d’une absence d’installations appropriées, comme des bancs. Genève a besoin de repenser son approche pour créer des espaces qui attirent résidents et visiteurs, favorisent la convivialité et encouragent la vie de quartier.

 

Le manque d'ambition dans les grands projets d'aménagement 

L'une des critiques les plus fréquentes concernant l'aménagement à Genève est l’absence de vision en matière de planification et de mise en œuvre de projets d'envergure. La ville est souvent en retard par rapport à d'autres villes suisses et européennes en ce qui concerne les infrastructures et les équipements modernes. Un exemple flagrant : la rénovation du Musée d'art et d'histoire, un projet ambitieux qui a échoué devant le peuple.

Le Musée d'art et d'histoire est un trésor culturel de Genève, mais son état de conservation laisse à désirer. La rénovation de ce musée aurait pu être une opportunité de créer un espace culturel moderne et attractif. Cependant, en raison de divergences et d'un manque de soutien politique, le projet a été refusé par le peuple. Cette décision a privé la ville d'un atout culturel majeur et a illustré la frilosité de Genève en termes d'aménagement.

 

Les autres échecs notables : Clé de Rive et la Cité de la musique

Ces deux projets emblématiques ont également été recalés en votation populaire. « Clé de Rive » était censé transformer la zone autour du rond-point de Rive en une zone piétonne dynamique et moderne. Cependant, la construction d’un parking qui aurait profité aux commerces du centre-ville n’a pas séduit les Genevois. Ce fut une occasion manquée de revitaliser un quartier central et de créer un espace agréable pour tous les habitants du Canton.

La « Cité de la musique », quant à elle, aurait pu être un pôle culturel et artistique majeur, mais elle a également échoué dans les urnes. Cette série d'échecs retentissants soulève des questions sur la capacité de la ville à initier des projets d'envergure et à mobiliser un soutien populaire.

 

L'importance du rayonnement international pour le tourisme local

La Ville de Genève rayonne partout dans le monde. En tant que siège de nombreuses organisations internationales et institutions, Genève attire un flux constant de visiteurs des quatre coins de la planète. Un aménagement de qualité, avec notamment des zones piétonnes où il fait bon se promener ou des lieux culturels où il fait bon s’épanouir, est essentiel pour créer des expériences enthousiasmantes. Un environnement attractif encourage le tourisme, qui à son tour profite aux commerces locaux, à l'économie et au dynamisme de la ville. Il est donc impératif que Genève investisse dans des projets ambitieux pour renforcer son statut de destination touristique de premier plan, créant ainsi des retombées économiques positives pour le commerce local.

 

Genève à la croisée des chemins

Genève est à un stade crucial de son développement. Face à une demande croissante en zones piétonnes agréables et en projets ambitieux, il est temps que la Ville fasse preuve d’audace pour son avenir. Genève doit apprendre des échecs passés et s'efforcer de devenir une ville qui innove en matière d'aménagement, offrant ainsi à ses citoyens et visiteurs un environnement urbain de qualité et une expérience de vie exceptionnelle. Il est temps pour Genève de se réveiller et de s'engager dans un avenir plus ambitieux et durable afin de continuer à faire rayonner la ville au-delà des frontières nationales.

0 comment