FR
EN

marché public

ShareThis

Des affaires compensatoires pour deux milliards de francs

CCIG
Posté le 24.05.2018
Selon la décision du Conseil fédéral, les entreprises étrangères susceptibles de livrer le nouvel avion de combat devront compenser 100% du prix d’achat par des affaires compensatoires auprès d’entreprises suisses, dont 30% en Suisse romande. Cela représente environ 2 milliards de francs. Cette exigence implique un travail intense de la part des constructeurs d’avion mais aussi de l’industrie. Elle entraîne la création rapide de contacts ciblés et l’échange systématique d’informations spécifi