FR
EN

Ne surtout pas relâcher les efforts !

ShareThis
CCIG
Posté le 13.02.2017
Comptes rendus

Après le NON des Suisses à la réforme RIE 3 à 59% (dont 52% à Genève), dans son communiqué officiel, le Conseil d’Etat genevois appelle les autorités fédérales à élaborer sans délai un projet équilibré qui soit susceptible de recueillir l’adhésion d’une majorité politique et qui préserve les intérêts des cantons. Dans le Temps, le député genevois Vincent Maître souligne: "Je n’exclus pas quelques mauvaises surprises dans les semaines à venir de la part de sociétés relativement mobiles, comme dans le secteur du négoce." 

Après le OUI du 9 février 2014, le climat général envers les grandes multinationales s'est dégradé", estime 24 Heures. L'Agefi voit là "une sanction contre l'économie".

0 commentaire


Les commentaires sont modérés avant d'être publiés