FR
EN

aéroport

ShareThis

L’aéroport n’est pas un enjeu électoral

Nathalie Hardyn
Posté le 28.02.2018
Le Grand Conseil vient de se donner une année pour préparer un contre-projet à l’initiative 163 « Pour un pilotage démocratique de l’aéroport de Genève », initiative par ailleurs largement refusée lors de la dernière session parlementaire. Cette décision est sage, car la question de la desserte aérienne de notre région mérite d’être traitée sereinement, loin de l’agitation de la campagne électorale de ce printemps. Genève ne se serait pas hissée au rang des villes d’envergure internationale s

Genève Aéroport ne connaît pas la crise

Nicolas Grangier
Posté le 17.01.2018
Les activités ont été prolifiques en 2017. En termes de passagers, on en a décompté 17,352 millions, soit 5% de plus en un an. Mais le nombre d’atterrissages et décollages n’a augmenté que de 0,5% avec 189'840 mouvements. Cela montre un meilleur remplissage des appareils et un choix d’avions plus grands, mais moins bruyants et polluants, ce qui permet de contenir les nuisances alentour. D’ailleurs, les opérations aéroportuaires se révèlent neutres en termes d’émission de CO2. L’activité fret,

Aéroport : trouver un compromis de qualité

Nathalie Hardyn
Posté le 18.12.2017
Il était très attendu, le projet de nouvelle fiche PSIA (Plan Sectoriel de l’Infrastructure Aéronautique) pour l’aéroport de Genève. L’Office fédéral de l’aviation civile l’a publié mi-novembre. Instrument de planification de la Confédération, ce plan contient les objectifs pour Genève Aéroport à l’horizon 2030. L’adaptation de cette plateforme est un sujet délicat, car les avantages, pour la population comme pour les entreprises, d’une bonne desserte aérienne sont contrebalancés par son empl

Aéroport : l’impact économique n’est pas anodin

Nathalie Hardyn
Posté le 22.11.2017
L’aéroport de Genève sait désormais à quoi s’en tenir jusqu’à l’horizon 2030 de la part de Berne. L’Office fédéral de l’aviation civile a publié mi-novembre son projet de nouvelle fiche PSIA (Plan Sectoriel de l’Infrastructure Aéronautique). Cet instrument de planification contient tous les objectifs à respecter pour limiter les effets collatéraux de la plateforme aérienne, tout en maintenant une desserte efficace. Les avantages liés aux bons réseaux de l’aéroport et à sa proximité du centre-vil

L’aéroport : une plate-forme qui donne des ailes à Genève

CCIG
Posté le 12.09.2017
Voilà près d’un siècle que les avions prennent leur envol depuis Genève-Cointrin. Ils ne servent pas qu’aux voyages d’agrément, mais au plein succès des activités économiques de la cité de Calvin. Pour répondre aux demandes fédérales et aux besoins de la clientèle, des adaptations équilibrées s’imposent actuellement. Et ce n’est pas l’initiative populaire qui sera bientôt traitée par le Grand Conseil qui y parviendra, bien au contraire. Les premiers essais de l’aviation à Genève ont lieu just

Aéroport : la croissance n’est pas une fin en soi

Nathalie Hardyn
Posté le 21.06.2017
La pause estivale approchant, l’aéroport et le trafic aérien sont de toutes les discussions. Alors que bien des Genevois s’envoleront bientôt pour l’été,  les autorités cantonales et fédérales planifient l’évolution de l’aéroport dans le cadre de la mise à jour du chapitre « genevois » du Plan sectoriel de l’infrastructure aéronautique (PSIA). La question est la suivante : comment répondre au mieux aux besoins, privés et professionnels, des passagers qui utiliseront l’aéroport à l’horizon 2030 ?

Route des Nations : plus qu’une route, un aménagement urbain

Nathalie Hardyn
Posté le 12.04.2017
Bonne nouvelle : la construction de la route des Nations au Grand-Saconnex pourra débuter dans les temps. Les riverains et les trois associations qui avaient fait recours contre l’autorisation de construire viennent de conclure un accord avec les autorités cantonales et communales. Ils ont par conséquent retiré leur opposition. On ne saura jamais si les recours étaient véritablement fondés et les recourants – en tout cas l’ATE (Association transports et environnement) – restent opposés au princi

Ça plane pour notre aéroport !

Nicolas Grangier
Posté le 08.03.2017
Les entrepreneurs genevois aiment leur aéroport international, et le font savoir. A entendre certaines âmes chagrines ne brandir que les nuisances induites par les vols d’avions, on pourrait craindre que les convictions patronales ne soient ébranlées. Que nenni ! La CCIG le prouve dans son Enquête conjoncturelle de printemps, où elle a fait un focus sur cet outil-clé de l’économie régionale. La présence de l’aéroport est plus que jamais utile aux entreprises, comme l’affirment deux tiers des

Une initiative qui ne vole pas haut !

Pierre Poncet
Posté le 20.12.2016
Que serait Genève sans son aéroport ? La ville internationale par excellence lui doit en tous cas beaucoup : 16 millions de passagers y transitent chaque année, il induit 43'620 emplois et 7,27 milliards de francs de retombées économiques. Des chiffres impressionnants et pas suffisamment mis en avant. C’est pour cela que l'AGC veut contre-attaquer. L’Association en faveur de l'Aéroport de Genève-Cointrin, créée sous l'égide de la CCIG en 1974, ne veut pas laisser le champ libre à l’initiative

Des objectifs stricts pour l'Aéroport

CCIG
Posté le 15.12.2016
Dans une convention d’objectifs, le Conseil d'Etat genevois réaffirme sa volonté de soutenir son aéroport, mais il compte lui imposer certaines contraintes. Genève Aéroport devra limiter le nombre de ses vols de nuit et poursuivre son ambitieux programme d'insonorisation des bâtiments riverains (en collaboration avec la région). Il sera chargé du développement de la zone Est et de réfléchir à l'aménagement des zones Ouest et Nord. Sur le volet social, il devra continuer son engagement pour de

Turbulences pour la compagnie Swiss

CCIG
Posté le 02.11.2016
Quelques remous dans le ciel helvétique. Le bénéfice opérationnel de la compagnie Swiss a reculé de 13,2% sur un an, à 348 millions de francs. Le chiffre d'affaires, de janvier à septembre, s'est contracté de 2,6% en comparaison annuelle, en raison du franc fort qui pèse sur la concurrence. La maison-mère allemande Lufthansa a connu aussi une contraction, mais dnas une moindre mesure.

L’aéroport de Genève en plein travaux

CCIG
Posté le 10.10.2016
  Cinq mois sont passés depuis la pose de la première pierre dans le projet de l’Aile Est. Une visite de chantier était organisée ce matin pour permettre de constater l’ampleur des travaux. Un chantier colossal qui doit servir de nouvelle plate-forme pour le transport de passagers, et donc l’économie du Grand Genève. La CCIG milite depuis des années pour la croissance du tarmac de Cointrin, tout en tenant compte bien sûr des nuisances que supposent les investissements.

Aéroport de Genève : le débat vole bas

Jacques Jeannerat
Posté le 09.06.2016
Une bonne desserte aérienne constitue une condition cadre nécessaire à la santé de l’économie genevoise. Pour preuve : 76% des marchandises exportées depuis Genève sont expédiées par les airs, pour un prix moyen de 197 francs/kg, contre 23% par la route, pour un prix moyen de … 4 francs/kg. Or, les attaques contre l’aéroport et le trafic aérien en général se multiplient. Les inquiétudes des communes riveraines, parfois légitimes en elles-mêmes, sont enflées et récupérées par certains milieux o

Les aéroports doivent être performants

Jacques Jeannerat
Posté le 09.03.2016
Nous avons été heureux de constater que la Confédération, dans le « rapport sur la politique aéronautique » qu’elle vient de publier, a abondamment souligné l’importance « extraordinaire » que l’aviation civile revêt pour un pays enclavé comme la Suisse et, en particulier, le rôle économique majeur des aéroports internationaux. Ainsi, le rapport souligne combien les problèmes de capacité que connaît actuellement l’aéroport de Genève (mais aussi celui de Zurich) constituent un facteur handicapant

Difficile compromis

Jacques Jeannerat
Posté le 17.12.2015
Ainsi donc le Conseil d’Etat a décidé de fixer une « enveloppe » de bruit que l’aéroport ne pourra pas dépasser la nuit. Il s’agit là d’une décision éminemment politique, qui ménage la chèvre et le chou en faisant un pas en direction des riverains tout en limitant la casse pour l’aéroport. On notera au passage que le Conseil d’Etat a également invoqué la construction de logements pour justifier la camisole imposée à l’aéroport. Un argument à destination des milieux économiques, soutiens traditio

Ce n’était pas mieux avant…

Jacques Jeannerat
Posté le 14.10.2015
Les détracteurs de l’aéroport arguent du bruit des avions pour exiger le statu quo des installations aéroportuaires. C’est oublier que, par bonheur et par la grâce du travail des ingénieurs, l’époque des Caravelle, Coronado ou autres DC8 dont les vrombissements fendaient le crâne et, parfois, les vitres, est révolu. Et les progrès ne sont pas près de cesser. L’an prochain plusieurs avions de nouvelle génération fréquenteront notre tarmac avec, à chaque fois, des améliorations notables en mati

Genève Aéroport : répondre aux besoins existants

Jacques Jeannerat
Posté le 16.07.2015
Genève Aéroport a compté plus de 15 millions de passagers en 2014. Ce chiffre montre le dynamisme de notre région et ses attentes en matière de relation au monde. La vocation d'un aéroport n'est pas la croissance absolue, mais bien de satisfaire les besoins en matière de transport aérien des personnes et des marchandises. Notre aéroport en 2014, ça a aussi été : •    134 destinations desservies, •    57 compagnies aériennes de ligne, •    79 000 tonnes de fret, •    un chiffre d'affaires de 4

Ne nous reposons pas sur nos lauriers

Jacques Jeannerat
Posté le 25.06.2014
La région lémanique tient le haut du classement en termes de création d’entreprises et d’emplois, selon une statistique publiée hier par l’Office fédéral de la statistique . Outre des atouts connus : fiscalité favorable, infrastructures de qualité, main d’œuvre hautement formée, la région bénéficie du rayonnement de ses pôles scientifiques, EPFL et CERN ; dans ce domaine, les échanges internationaux sont essentiels.   A Genève, 1001 entreprises ont vu le jour en 2012, soit 8,4% du total nat

GVA, GVA pas ? GVA pas le choix

Philippe Meyer
Posté le 12.06.2013
Logements introuvables, routes engorgées, trains bondés : Genève a du pain sur la planche pour adapter ses infrastructures à son développement. Car, heureusement, la croissance, qui génère les emplois, est encore une réalité à Genève. Espérer mettre fin à cette croissance en s’opposant à toute nouvelle infrastructure – comme les Verts le font actuellement au sujet de la modernisation de Genève Aéroport et de son Aile Est – n’aurait pour effet que d’aboutir à une croissance désordonnée plutôt