X
Menu

Etape d’aménagement de l’infrastructure ferroviaire 2030/35

Le Conseil fédéral ouvre à présent une consultation sur la prochaine étape d’aménagement, étape qui se décline en deux variantes alternatives : une étape 2030 ou une étape 2035, correspondant à des volumes d’investissements d’ampleur variable.

Le développement et l’aménagement des infrastructures de transport tant ferroviaires que routières ou aériennes constituent une priorité pour le bon fonctionnement de l’économie. Les entreprises doivent pouvoir compter sur des infrastructures de qualité et une fluidité des flux de déplacement des marchandises et des personnes. Au vu du développement économique et démographique en Suisse, l’aménagement des infrastructures de transport revêt une urgence particulière, en particulier à Genève et dans l’arc lémanique. Il convient donc de veiller à ce que les besoins de la région soient correctement pris en compte et que les investissements nécessaires soient consentis.

Afin de lui permettre de représenter au mieux les intérêts et préoccupations des entreprises, la CCIG invite les membres intéressés par cette thématique à transmettre leurs commentaires à Marc Rädler, assistant politique, à l’adresse suivante : m.radler@ccig.ch, d’ici au vendredi 1er décembre 2017.

 

Les documents concernant ce projet sont consultables sur le site de l’Administration fédérale, sous l’intitulé « Etape d’aménagement de l’infrastructure ferroviaire 2030/35 (EA 2030/35) ».