FR
EN

Stabilisation de l'AVS (AVS 21)

ShareThis

Après le rejet par le peuple et les cantons de la réforme Prévoyance vieillesse 2020 le 24 septembre 2017, le Conseil fédéral propose de traiter séparément l'AVS et le 2e pilier obligatoire. Compte tenu de la situation financière de l’AVS, la réforme de l'AVS est urgente et doit être traitée en priorité.

Dès lors, le Conseil fédéral a ouvert une procédure de consultation à propos de la stabilisation de l’AVS (AVS 21). Les mesures envisagées concernent le relèvement de l’âge de la retraite des femmes à 65 ans, deux propositions de mesures de compensation liées à cette augmentation et finalement une hausse de la TVA se situant entre 0,7 point et 1,5 point (dépendant des recettes supplémentaires en faveur de l’AVS prévues dans le PF 17). Ces mesures visent à assurer des recettes suffisantes pour couvrir les dépenses de l’assurance.

Afin de lui permettre de représenter au mieux les intérêts et préoccupations des entreprises, la CCIG vous invite à transmettre vos commentaires éventuels d’ici au vendredi 14 septembre 2018 à Julie Udry.

Les documents concernant ce projet sont consultables sur le site de l’Administration fédérale, sous l'intitulé "Stabilisation de l'AVS (AVS21)" dans "Département fédéral de l'intérieur".

Voir le communiqué de presse du Conseil fédéral.