FR
EN

étrangers

ShareThis

Permis de penser

Philippe Meyer
Posté le 14.10.2014
Depuis le vote émotionnel du 9 février contre l’immigration de masse, les propositions de mise en application plus ou moins farfelues fleurissent de tous bords. Il est vrai que les meilleurs trapézistes de Knie s’y casseraient le nez tellement l’équilibre est difficile à trouver entre le maintien de conditions cadre assurant la prospérité de notre pays et les solutions d’application d’une initiative visant à détruire l’une des plus importantes d’entre elles.   Exemple pratique : les continge