X
Menu

RIE 3 soutenue par les cantons-villes

CCIG
Posté le 09/01/2017
  La réforme RIE 3 a reçu aujourd’hui le soutien des directeurs cantonaux de Genève, Zurich et Bâle-Ville, soit les trois grands cantons urbains du pays. Selon eux, cette réforme soumise au vote des Suisses le 12 février permettra de maintenir l’emploi et des conditions cadre attractives, tout en s’adaptant aux standards internationaux. Le conseiller d’Etat Pierre Maudet a déclaré que la RIE 3 était « un véritable instrument de développement économique ».

Economie genevoise : toujours dans la course ?

CCIG
Posté le 05/11/2015
Après avoir étudié « les moteurs » puis « les artisans » du développement de Genève, la CCIG et la BCGE, en collaboration avec l’OCSTAT, ont souhaité mesurer l’attrait de Genève pour des entreprises étrangères. En effet, l’émergence de nouvelles places financières et commerciales, ainsi que l’amélioration des conditions de vie dans les métropoles des nouveaux pays industrialisés, conduit entreprises et institutions à douter de la pertinence de s’installer à Genève, voire à remettre en question le bien-fondé de leur présence au bout du lac. Cette étude, intitulée « Economie genevoise : toujours dans la course ? », a été confiée au Laboratoire d’Economie Appliquée de l’Université de Genève, qui a combiné une approche qualitative et exploratoire à une analyse détaillée des deux conditions jugées essentielles : la fiscalité et la qualification de la main-d’œuvre.

L’arbre et la forêt

Jacques Jeannerat
Posté le 19/08/2015
Le 16 janvier, le monde s’est effondré et le 30 juillet, le vent de panique s’est liquéfié. Au lendemain de l’abolition du taux plancher, d’aucuns prédisaient un cataclysme économique. En juillet, l’indice conjoncturel du KOF s’est redressé de façon spectaculaire. Alors, tempête dans un verre d’eau ? La CCIG a toujours été d’avis que la structure de l’économie genevoise lui permettrait de résister raisonnablement bien à l’indéniable choc monétaire et les instituts de prévision semblent aujour

Un bien pour un mal ?

Jacques Jeannerat
Posté le 10/06/2015
Lorsque le compte rendu de la deuxième table-ronde des milieux économiques sur le franc fort a été publié hier par le département du conseiller fédéral Schneider-Ammann, il est un élément qui est passé totalement inaperçu : c’est le refus réitéré des entreprises d’un programme conjoncturel lancé par la Confédération. En d’autres termes, les milieux économiques ne veulent pas que les carnets de commande des entreprises soient remplis de manière artificielle par des achats de la Confédération. Il

Des vitamines, pas des béquilles !

Jacques Jeannerat
Posté le 13/05/2015
Nous nous félicitons régulièrement des bonnes performances de la Suisse et de notre région en matière d’innovation (premier rang !) ou de survie des startups. Et à juste titre, comme l’a récemment mis en lumière un reportage du TJ . Ainsi, les biotechs fleurissent dans l’arc lémanique et la « health valley » (qui va jusqu’à Berne) peut s’enorgueillir d’accueillir 750 entreprises et 20 000 emplois. Les conditions cadre mises en place par les cantons ne suffisent malgré tout pas pour que les a

150 ans de défense de l’économie

Jacques Jeannerat
Posté le 18/03/2015
A quelques jours de la 150e Assemblée générale de notre Chambre, il n’est pas inutile de se remémorer les principes qui ont présidé à la création notre institution. La liste en a été dressée en 1940, par son directeur d’alors, Robert Jouvet*  :   1. Une complète indépendance vis-à-vis de l’Etat 2. Le libéralisme économique et l’opposition, par conséquent, à l’étatisme et au protectionnisme 3. Le fédéralisme en tant qu’élément indispensable de la structure du pays 4. Un coût de la vie modéré

Nouvelle émulsion économique ?

Jacques Jeannerat
Posté le 24/02/2014
Les prévisions pour 2014 sont souriantes, pour la plupart d’entre elles, mais reflètent mal les mutations auxquelles presqu’aucun secteur de l’économie n’échappe.   Tout en jeux d’ombres et de lumières, il n’y a désormais plus de secteur économique dont on puisse qualifier la santé d’un seul adjectif. Les contrastes sont partout. Selon les secteurs : ainsi l’industrie agro-alimentaire a connu une année 2013 relativement correcte, tandis que l’industrie des machines a été en demi-teinte. Selo