FR
EN

seco

ShareThis

Lente reprise de l'économie helvétique

CCIG
Posté le 20.09.2016
L'économie suisse devrait confirmer sa lente reprise, estime ce matin le Secrétariat d'Etat à l'économie. Il table sur une croissance du produit intérieur brut de 1,5% en 2016 et une accélération à 1,8% en 2017. Le SECO revoit donc légèrement à la hausse sa précédente estimation. Le commerce extérieur devrait se reprendre, sous réserve des effets du Brexit et du franc fort. Infos complémentaires

Commission économique mixte Suisse-Kirghizistan et Suisse–Kazakhstan

CCIG
Posté le 12.04.2016
A l’occasion de la réunion de la commission économique mixte Suisse-Kirghizistan à Bichkek, le 3 juin prochain, et Suisse -Kazakhstan à Astana, le 7 juin prochain, le SECO donne la possibilité à des représentants d’entreprises suisses d’y participer, surtout s’ils souhaitent présenter une question d’intérêt pour la branche qu’ils représentent ou, de manière plus générale, un thème intéressant les relations entre la Suisse et le pays hôte. Côté suisse, ces réunions sont présidées par Mme l’Ambass

Un bien pour un mal ?

Jacques Jeannerat
Posté le 10.06.2015
Lorsque le compte rendu de la deuxième table-ronde des milieux économiques sur le franc fort a été publié hier par le département du conseiller fédéral Schneider-Ammann, il est un élément qui est passé totalement inaperçu : c’est le refus réitéré des entreprises d’un programme conjoncturel lancé par la Confédération. En d’autres termes, les milieux économiques ne veulent pas que les carnets de commande des entreprises soient remplis de manière artificielle par des achats de la Confédération. Il

Accord commercial UE – Etats-Unis : conséquences possibles pour la Suisse

ccig@admin
Posté le 29.07.2014
Deux rapports rédigés sur mandat du Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO) étudient les retombées possibles sur l’économie suisse d’un accord commercial entre l’UE et les Etats-Unis. Depuis juillet 2013, l’UE et les Etats-Unis négocient un partenariat transatlantique de commerce et d’investissement (Transatlantic Trade and Investment Partnership, TTIP) de large portée, qui vise, d’une part, à réduire les droits de douane pour les produits agricoles et industriels et, d’autre part, à éliminer les